Feu d’artifice du 14 juillet 2017 live @ Champ-de-Mars (Paris)

En plein cœur de Paris, dans l’un des plus beaux quartiers de la capitale, soyez les mieux placés pour apprécier la magie de ce feu d’artifice unique au monde.

Brest – Feu d’artifice du 14 juillet 2017 avec final et cornes de brume.

Le feu d’artifice tiré du port de commerce le 13/07/2017 et concert de cornes de brume des bateaux resté à quai à la fin du film

Combien coûte un tir de feu d’artifice ?

Tarifs des prestations de feu d’artifice

Combien coûte un tir de feu d'artifice ? Tarifs des prestations de feu d'artificeTraditionnellement, les villes de France tirent un feu d’artifice dans la soirée du 13 ou du 14 juillet pour commémorer le jour de la Fête nationale.

Mais savez-vous combien ça coûte ? Et qui paye ?

Le prix demeure, en effet, le critère prépondérant dans les marchés pyrotechniques. «Pour un spectacle de qualité, une petite commune de quelques centaines d’habitants doit compter au moins 3 000 euros, ce qui n’est pas une somme négligeable».

En revanche, les villes de taille moyenne sont prêtes à dépenser plusieurs dizaines de milliers d’euros. Enfin, les grandes villes investissent souvent une grosse somme d’argent dans cet événement symbolique.

A priori, la crise économique n’a pas grignoté les budgets. «Bien sûr, ces derniers ne sont pas à la hausse, confirme Nicolas Lefebvre (MFE Logistique). Mais ils demeurent stables. En revanche, les animations pyrotechniques s’étant multipliés ces dernières années, par exemple lors des marchés de Noël, certaines ont été supprimées afin de se concentrer sur les feux de la fête nationale.»

A Paris, le feu d’artifice du 14 juillet mobilise une cinquantaine de pyrotechniciens durant près de 6 mois. Le spectacle dure environ 30 minutes et est accompagné d’un concert symphonique. Le coût du feu d’artifice du 14 juillet de Paris avoisine les 600 000 euros chaque année.

A Marseille, le feu d’artifice du 14 juillet coûte près de 550 000 euros.

A Lyon, le feu d’artifice du 14 juillet coûte près de 100 000 euros.

Pour une ville moyenne de 20 000 habitants, le coût du feu d’artifice du 14 juillet s’élève à plus ou moins 25 000 euros.

Combien coûte un tir de feu d'artifice ? Tarifs des prestations de feu d'artificeQui paye les feux d’artifice ?

Lorsqu’une commune organise un feu d’artifice, elle le finance sur ses propres fonds, ce qui correspond en réalité à une partie de l’argent des impôts locaux du contribuable… donc votre argent !

Le critère artistique

le critère artistique est généralement peu pris en compte. «Peu de clients publics nous jugent sur la qualité artistique de nos propositions, regrette Jean- Charles Béraud, dirigeant de la société Feux d’artifices Jean Béraud.
La sécurité, un critère négligé

La sécurité est un troisième critère devant figurer au cahier des charges. Mais cette problématique n’est que rarement mentionnée. Elle englobe plusieurs points, au premier rang desquels figure la distance des spectateurs ou des sites sensibles. La règle est la suivante: au diamètre de la bombe correspond la distance de sécurité. Le respect de cette norme implique en général l’éloignement du pas de tir vers des lieux annexes de la commune, comme les terrains de football. Ce que les élus rechignent à faire. «Ils voient aussi le feu d’artifice comme une occasion de mettre en valeur le patrimoine de la commune, explique Jean-Luc Degaugue. Alors ils explorent au maximum les possibilités de l’organisation du spectacle en centre-ville. Ce qui reste envisageable si l’on n’emploie pas de gros effets pyrotechniques et en insistant sur la partie artistique. Avec des bombes qui montent à 75 mètres ou même à 50 mètres, on obtient déjà un beau spectacle.»

Dans le domaine de la sécurité, toujours, les communes omettent parfois de réclamer le diplôme d’artificier. Un statut pourtant nécessaire lorsque le feu est classé en catégorie K4. C’est le cas lorsqu’une bombe contenant plus de 500 grammes de matière active est utilisée, ou quand l’ensemble du spectacle nécessite plus de 35 kg de matière active.

Dans le même ordre d’idées, les cahiers des charges mentionnent rarement l’obligation d’assurance en responsabilité civile du prestataire.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Feu d’artifice de Niort / 14 juillet 2016 / « Imagine »

Feu d’artifice de Niort, sur la place de la Brèche le jeudi 14 juillet 2016. Spectacle pyrotechnique intitulé « Imagine » par Jacques Couturier Organisation.

22/07/2016 – Cabourg (14) Feu d’artifice

22/07/2016 – Cabourg (14) Feu d’artifice : A l’Hippodrome de Cabourg // Après la dernière course

http://www.cabourg.net/spip.php?article2066

Source : Calendrier des Feux

Peindre le ciel, quel drôle de métier!

On vous parle d’un Français venu à Moscou pour prouver qu’il est possible de colorer le ciel. Le deuxième festival international des feux d’artifice Rostec s’est déroulé à Moscou les 23 et 24 juillet. Les huit meilleures équipes d’artificiers du monde entier y ont participé. Cette année, le festival avait pour thème le cinéma. Michael Weber, le directeur général d’IPP, société française spécialisée dans la pyrotechnie événementielle, a accordé une interview à Sputnik et a parlé de son expérience d’artificier…

La suite ici : Peindre le ciel, quel drôle de métier!

Enregistrer

22/07/2016 – PORT-EN-BESSIN-HUPPAIN (14) Feu d’artifice

22/07/2016 – PORT-EN-BESSIN-HUPPAIN (14) Feu d’artifice : spectacle pyrotechnique

Feu d’artifice de la Tour Vauban

http://www.normandie-tourisme.fr/fma/feu-dartifice-de-la-tour-vauban/port-en-bessin-huppain/fiche-FMANOR014V515YG6-1.html?iDD=11

Source : Calendrier des Feux