14-juillet: Alcool, carburant, feux d’artifice… Ce qui est interdit – 20minutes.fr

Pétards, fusées, feux d'artifice et autres explosifs qui font régulièrement des blessés graves et causent des incendies, font leur retour à l'approche des festivités du 14 juillet, malgré les mises en garde des autorités.
Pétards, fusées, feux d’artifice et autres explosifs qui font régulièrement des blessés graves et causent des incendies, font leur retour à l’approche des festivités du 14 juillet, malgré les mises en garde des autorités. – AFP

Lison Lagroy

Confrontés depuis quelques années à la recrudescence d’accidents et d’incidents en marge de la Fête nationale, les pouvoirs publics ont pris un certain nombre de mesures pour ce 14 juillet.

  • Les pétards

L’utilisation des feux d’artifice et gros pétards est encadrée par la loi toute l’année. Sur l’ensemble du territoire français, il est permis de posséder des pétards de catégorie K1 (interdit aux moins de 12 ans), K2 et K3 (interdits aux moins de 18 ans) à condition qu’ils soient accompagnés d’une notice de sécurité et qu’ils ne soient pas lancés avec des mortiers. Mais cet encadrement est renforcé les jours précédents le 14 juillet : les maires peuvent limiter l’emploi des feux d’artifice par le biais d’un arrêté de police. C’est le cas dans pratiquement toutes les villes de France, qui estiment que le lieu ou la période comporte un risque pour les citoyens ou l’environnement. A Paris et sa petite couronne, les feux et autres pétards des catégories C2 à C4 (danger faible à danger élevé, réservés aux professionnels), K2 à K4 et T2 (réservés au théâtre) ainsi que des articles pyrotechniques pouvant être tirés avec des mortiers seront interdits jusqu’au 15 juillet 8h00. A Lyon, l’interdiction est en vigueur depuis le 13 juillet. Selon l’arrêté, il sera interdit de détenir ou d’utiliser des pétards jusqu’au mercredi 6h00. Dans certains départements comme le Doubs, des dérogations pourront être accordées, seulement aux personnes titulaires du certificat de qualification délivré́ par le préfet.

  • L’alcool

La vente à emporter d’alcool ainsi que sa consommation sur la voie publique fera l’objet de mesures un peu partout en France. A Paris, elle sera purement et simplement interdite selon un arrêté préfectoral entre mardi 15h00 et mercredi 3h00. La vente de produits combustibles domestiques (gaz butane, charbon de bois…) sera également interdite. Les horaires des interdictions peuvent varier selon les endroits. Dans le Rhône, la consommation de boissons alcooliques sur la voie publique est interdite de 20h à 6h du matin.

A cause de Vigipirate, le défilé du 14 juillet sera raccourci

  • Le carburant

La distribution, vente et l’achat de carburants seront également réglementés. Dans le Rhône, l’arrêté préfectoral prévoit l’interdiction de vente de carburant en récipient portable durant 24 heures à compter de mardi 8h00. En France, l’article 322-11 du code pénal prévoit au maximum 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende en cas de « détention ou de transport de substances ou produits incendiaires ou explosifs ainsi que d’éléments ou substances destinés à entrer dans la composition de produits ou engins incendiaires ou explosifs ».

  • Le survol de drones

La réglementation actuelle interdit de faire voler un drone au-dessus d’un rassemblement de population (y compris animale), même en dehors d’un espace urbain. A Paris, faire voler un tel engin est officiellement interdit entre le 9 et le 14 juillet.

  • La circulation

Les villes où un feu sera tiré se trouveront particulièrement réglementées au niveau de la circulation. A Paris, par exemple, il est interdit de circuler dans certains endroits pour ne pas perturber le défilé et le feu d’artifice : sur la place de l’Etoile, les Champs-Elysées, la porte Maillot, la place de la Concorde, Trocadéro, Invalides, le boulevard Haussmann mais aussi entre le jardin des Tuileries et la place de la Bastille.

Article source: http://www.20minutes.fr/societe/1650743-20150713-14-juillet-alcool-carburant-feux-artifice-interdit feux d'artifice, , artificier /