Ben non, il n’y a pas eu de pénis en feux d’artifice au Grand Prix de …

Non, un spectaculaire phallus géant n’a pas illuminé le ciel du parc portuaire, samedi soir dernier pendant La magie des feux du Grand Prix de Trois-Rivières, «le plus important spectacle pyromusical en Mauricie».

Plusieurs utilisateurs du réseau social Facebook, dont la page du 106.9 FM Mauricie, ont relayé la vidéo du soi-disant «accident pyrotechnique», dans laquelle ont peut voir deux chandelles romaines former une majestueuse verge lumineuse déversant sa semence éblouissante dans le firmament, deux bombes sphériques formant une bourse étincelante à sa base.

Rarement aura-t-on vu finale aussi jouissive. Ou devrait-on plutôt dire jamais, puisqu’il s’agit bien entendu (et à notre grand regret) d’un canular.

 

Vidéo virale

La vidéo est plutôt l’œuvre du site humoristique britannique The Poke, qui l’a publiée sur sa chaîne YouTube sous le titre «This Is How They Do Fireworks In Glasgow» (Voici comment ils font des feux d’artifice à Glasgow), en novembre 2013.

Elle a été visionnée plus de 2 millions de fois à ce jour.

L’incroyable (au sens littéral du terme) histoire avait été reprise par de nombreux quotidiens du Royaume-Uni, dont le Sun, le Metro et le Mirror, avant d’être officiellement déboulonnée.

 

Le public au rendez-vous

Malgré la météo incertaine, le public était au rendez-vous samedi soir pour La magie des feux.

Voici une (vraie) vidéo captée par une spectatrice.

Le Sac de chips aimerait saluer au passage le choix de l’organisation de confier l’accompagnement musical à l’illustre DJ MC Mario.

Ça manque clairement de Haddaway à l’International des Feux Loto-Québec.

Article source: http://www.journaldemontreal.com/2016/08/15/ben-non-il-ny-a-pas-eu-de-penis-en-feux-dartifice-au-grand-prix-de-trois-rivieres feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie