Bromont donne des ailes! – Journal Le Guide

Dimanche dernier, je ne savais pas trop à quoi m’attendre lorsque je me suis dirigé vers Bromont.

Je me doutais bien que Leucan, le Golf Château-Bromont et l’aéroport Roland-Désourdy allaient mettre le paquet afin que l’événement «On s’envoie en l’air pour vaincre le cancer» soit une réussite.

Mais aller voir des aériens? Je n’avais jamais vécu l’expérience auparavant. Et ça m’intriguait.

Arrivé sur le site, j’ai vite constaté que l’organisation roulait au quart de tour. Sauf la longue file d’attente (!) à la cantine extérieure, on sentait que tout avait été pensé.

Animation de premier ordre, site bien divisé, avions et hélicoptères à profusion, pilotes sympathiques, spectacles de fort calibre… Oui, tout était bien.

J’ai pu d’ailleurs rencontrer le fameux Pete McLeod, ce «jeune fou» qui, à l’âge de 28 ans, donne la leçon aux vétérans du circuit Red Bull Air Race. Il est le seul pilote canadien de cette équipe et, si on se fie à ses performances dans le ciel et son charisme, il est là pour y rester.

«J’adore ce genre d’événements. Ça me permet de rencontrer des gens de partout. Et Bromont m’a très bien accueilli. C’est une belle manière de célébrer la Fête du Canada», m’a-t-il confié en souriant.

Les foules sont parfois bien difficiles à évaluer. On a annoncé qu’il y a eu près de 10 000 personnes en deux jours. Tant mieux! Mais cet événement en mérite beaucoup plus.

***

Plus tard en soirée, j’ai pu souper et socialiser sur la terrasse de l’Auberge du Domaine Château-Bromont (merci à Martin Ducharme!).

On m’a vanté souvent, l’an dernier, la qualité du spectacle pyrotechnique qui avait attiré plus de 20 000 personnes.

Sans doute avec une foule du même ordre, les feux d’artifice du groupe Flatlux-Ampleman ont valu le déplacement. Vue imprenable sur la montagne, lune presque pleine, ciel dégagé et musique de circonstance (Céline Dion)… Magnifique. Un beau dimanche soir!

Avec en plus la marche aux flambeaux (peu avant les feux d’artifice) qui a contribué à amasser des fonds pour Leucan Montérégie, ce fut une activité d’autofinancement extraordinaire pour soutenir les enfants aux prises avec le cancer, ainsi que leurs familles.

Et le tout dans la bonne humeur en plus. Que demander de plus?

Est-ce que le spectacle aérien reviendra l’an prochain… ou aux deux ans, comme je l’ai entendu hier? On verra bien. Mais je garde un beau souvenir de cette journée bromontoise, qui démarre solidement l’été 2012.

Chapeau!

Article source: http://www.journalleguide.com/opinion/2012/7/2/bromont-donne-des-ailes-3021526.html feux d'artifice, , artificier /