Champagne et feux d’artifice pour lancer 2018

Dimanche à minuit, par une température très douce pour la saison, des milliers de personnes se sont retrouvées dans les rues pour regarder les feux d’artifice, danser et partager une coupe de champagne.

A Lausanne, la place St-François s’est silencieusement animée au son des platines des DJ’s venus, et c’est une première, pour une «silent disco».

Aux douze coups de minuit, le ciel de Vevey (VD) a ébloui les spectateurs venus en nombre admirer les feux d’artifice depuis la place du marché.

Au bout du lac Léman, musique, cirque et champagne ont accompagné les personnes seules et démunies qui sont venues partager un repas convivial au réveillon de la solidarité. Les Genevois étaient aussi conviés au raout municipal usuel sur le quai du Mont-Blanc, qui proposait quatre scènes musicales aux styles différents. Un hôtel offrait à minuit le feu d’artifice.

Le champagne a aussi coulé dans les rues de Porrentruy (JU), où une centaine de personnes ont trinqué au son des feux d’artifice. A Bienne, les fêtards se sont rassemblés sur la place du Ring, au coeur de la vieille ville.

150’000 spectateurs à Zurich

Les stations de ski n’ont pas été en reste. Les feux d’artifice ont résonné dans les montagnes valaisannes et vaudoises. Et les yeux ont brillé aux couleurs des pyrotechniques. Toute autre ambiance à St-Cergue (VD) où le passage au Nouvel An s’est effectué en méditation, au son de la flûte et du didjeridoo.

A Zurich, 150’000 spectateurs étaient attendus sur les rives du lac pour le grand feu d’artifice. En raison des nuages, les fusées ont été tirées seulement jusqu’à 100 mètres de haut, et non 350 mètres, pour que le public puisse voir le spectacle pyrotechnique. Le temps est cependant resté sec.

A Bâle en revanche, la grande cloche de la cathédrale a salué la nouvelle année sous la pluie. Elle a été suivie par toutes les cloches de la ville et par un feu d’artifice sur le Rhin. A Berne, la tradition veut que la population se rassemble sur la place de la cathédrale, en vieille ville, où la gardienne de la tour a sonné les douze coups de minuit sur la grande cloche. A St-Gall, des festivités se sont aussi déroulées dans le centre historique de la ville.

(nxp/ats)

Article source: http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Champagne-et-feux-d-artifice-pour-lancer-2018-18533463 feux d'artifice, , artificier /