Comment un incendie a permis de retrouver l’horloge astronomique de la cathédrale de Bourges

En 1552 et 1559, deux incendies touchent la cathédrale de Bourges. Les chapelles et les orgues sont détruites. 

En 1986, des pétards, lancés dans la cathédrale. Le sinistre n’est pas important mais le feu prend dans la réserve des cierges. Les flammes lèchent le portail, à droite devant le parvis. Mais surtout, cet incendie permet de retrouver, sous une bâche, l’horloge astronomique qui se trouvait à cet endroit, abandonnée.

Quel plan de secours en cas d’incendie de la cathédrale de Bourges ?

Au début des années 1990, une fusée de feu d’artifice tombe à proximité des combles. Plus de peur que de mal.

Le 30 septembre 2008, un incendie volontaire détruit un confessionnal et un tableau daté du XVIIè siècle, Assomption de la Vierge. Le tableau avait été restauré en 2004. Le lendemain, un homme est interpellé et finalement remis en liberté. 

Les cathédrales Saint-Étienne de Bourges et Notre-Dame de Paris, deux « cousines germaines »

 

Article source: https://www.leberry.fr/bourges-18000/actualites/comment-un-incendie-a-permis-de-retrouver-l-horloge-astronomique-de-la-cathedrale-de-bourges_13542050/