Déjà un petit air de fêtes !

Depuis vendredi soir, dès 17 h30, l’elfe Noëlly part à la recherche du Père Noël, apparaissant sur la façade du Donjon du Capitole. Un son et lumière signé - où le public voyage aux quatre coins de la planète pour retrouver ce sacré Père Noël et le ramener à Toulouse. Si cette scénographie, aux petits airs de Walt Disney est assez peu créativité, elle recueille pourtant auprès du public, un beau succès : «A la nuit tombée, c’est magique de voir apparaître ce spectacle, s’enthousiasme une maman. Et puis ça fait patienter les enfants jusqu’au grand soir».

Les décorations donnent à la ville son air de fête. Plus nombreuses cette année, elles rappellent au fil des rues, que Noël n’est plus très loin.

Mais le moment fort est bien sûr la visite de la Maison du père Noêl, square Charles de Gaulle, où hier, il était bien difficile d’approcher pour découvrir cette vaste demeure superbement bien décorée et suivre le quotidien du Père Noël. Une visite guidée par Dame Cerise et des lutins farceurs. «On essaie de réguler le flux, explique un responsable. Mais le succès est déjà difficile à gérer».

Après avoir passé la cour Henri IV où hier, les gamins ne se lassaient pas d’accrocher leurs souhaits dans la forêt des vœux avant de passer poster leur courrier au Père Noël, place au marché de Noël et son village place du Capitole. Dans un décor scintillant, 125 chalets proposent gastronomie et objets d’artisanat locaux dont le traditionnel vin chaud et la part d’aligot, toujours gagnants. La convivialité du lieu attire et séduit le public, venu parfois de très loin tel ce couple de Sud-Coréens, émerveillés : «Chez nous, ça n’existe pas. C’est une idée à développer». L’air de Noël gagne aussi les magasins, où les paquets cadeaux commencent à s’emballer.

Article source: http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/30/2001946-deja-un-petit-air-de-fetes.html feux d'artifice, , artificier / vidéos feux d'artifice