Explosion de joie à Berlin

Pour reprendre un peu d’énergie pendant vos célébrations du Nouvel An ou à l’occasion d’un voyage à Berlin à tout moment, il faut goûter quelques mets incontournables de la cuisine locale. Les classiques culinaires de la ville sont à l’image de son histoire, mais aussi des flux migratoires qui sont venus changer son visage.

Réconfort allemand

Difficile de trouver un meilleur endroit pour déguster quelques grands classiques allemands que le Zum Nussbaum (au 3, rue Am Nussbaum). Véritable institution de Berlin, cette auberge aurait vu le jour en 1705 et a été témoin de tous les jalons de l’histoire berlinoise contemporaine. Après avoir été victime des bombardements en 1943, l’endroit a été reconstruit en 1987 à l’ombre du plus vieux bâtiment de Berlin, l’église Nikolaikirche.

Au menu de cette auberge à l’ambiance chaleureuse, schnitzel (escalope), spätzle (pâtes aux _ufs) et plusieurs plats de saucisses allemandes. Mais la spécialité de la maison est sans aucun doute le jarret de porc. Servi sur un lit de choucroute, ce plat typique allemand est servi à Berlin avec une purée de pois verts. Accompagnez le tout d’une bonne bière typique berlinoise, la Berliner Kindl.

Currywurst

La Currywurst est à l’Allemagne ce que la poutine est au Québec: un incontournable de la gastronomie populaire. Une saucisse découpée en morceaux, aspergée d’une généreuse sauce de tomate et de curry, voilà la Currywurst. Un mets qui a vu le jour dans l’austérité de l’après-Seconde Guerre mondiale. On peut le déguster partout en ville.

Le Döner

La communauté turque forme l’une des plus importantes minorités ethniques de Berlin. En s’installant dans la capitale allemande au tournant des années 70, ils sont venus avec leurs traditions culinaires, dont celle du Döner-Kebab. On estime aujourd’hui que 3 millions de ces sandwichs sont vendus chaque jour à Berlin.

Pour y goûter, rendez-vous à la station de métro Mehringdamm, où se trouve Mustafa’s Kebap (32, rue Mehringdamm). L’immense sandwich qu’on vous y prépare est composé de légumes frais, de viande assaisonnée à souhait, le tout surmonté de fromage feta et parfumé d’un soupçon de lime.

Catapulté dans Berlin-Est

Berlin est une ville qui transpire l’histoire et, encore aujourd’hui, il est impossible d’ignorer l’impact qu’a eu le mur qui a séparé en deux la ville pendant trois décennies. Pour s’immiscer dans le quotidien de ceux qui vivaient à l’est du mur de Berlin, une visite au DDR Museum (1, Karl-Liebknecht-Strasse) s’impose. L’endroit permet de découvrir l’esprit qui animait les citoyens de l’Allemagne de l’Est. Le restaurant du musée vous fera voyager dans le temps en vous permettant de déguster plusieurs plats oubliés. On y sert entre autres les surprenantes « nouilles au sucre », une recette qui était populaire auprès des enfants de la RDA.

Petit-déjeuner politique

Si le petit-déjeuner classique allemand est d’une grande simplicité, le lieu où vous le dégusterez pourrait bien vous permettre de faire des rencontres exceptionnelles. Le parlement allemand, le Bundestag (1, Platz der Republik), est pourvu d’un magnifique restaurant, où le grand public est invité à venir déjeuner. En hauteur et à proximité de la coupole de verre du prestigieux édifice, vous aurez une vue à couper le souffle sur Berlin et probablement sur bon nombre de visages connus de la vie politique allemande.

Article source: http://www.lapresse.ca/voyage/destinations/europe/allemagne/201312/31/01-4724926-explosion-de-joie-a-berlin.php