Fédérale 3 : le Stade Blayais montre les muscles, le feu d’artifice de Bazas à Parthenay

Mathieu Leberon-Larché a participé au festival offensif face à Parthenay. (©Christophe Georgeval)

Le match phare de cette 10e journée opposant Blaye à Floirac est tombé dans l’escarcelle du leader (32-19), huit essais venant agrémenter le spectacle offert par ce nouveau derby girondin. Alors que l’on pensait que le Stade Blayais avait pris une belle option avant la demi-heure de jeu (15-0), les Floiracais revenaient dans les points juste avant les agrumes grâce à leur emprise physique (15-12). Les locaux redonnaient cependant un coup de collier de retour sur le pré en marquant un nouveau doublé bien ficelé. Une fois de plus, les visiteurs, solides et appliqués, recollaient au score, sans pour autant se montrer décisifs. A l’aide d’un cinquième essai, les Blayais mettaient un point d’honneur à sceller le sort d’un match qui leur revenait de droit pour l’ensemble de leur œuvre.

Gujan-Mestras et Mérignac trébuchent

Surgères est difficilement prenable sur leur terrain et Gujan-Mestras en a fait l’amère expérience, ce 3 décembre, en s’inclinant en Charente-Maritime (24-19). Au cours du premier acte, les locaux ont inscrit deux essais alors que les visiteurs ne scorent qu’au pied. Ces derniers vont cependant revenir à un point (17-16), un peu avant l’heure de jeu, laissant penser que l’exploit est possible. L’essai encaissé à la 65e minute va cependant ôter tout doute et il faudra une dernière pénalité de Dos Santos dans le money time pour obtenir le bonus défensif.

A lire aussi : l’US Bazas a perdu deux leaders offensifs jusqu’en 2018

De Poitiers, les joueurs de l’AS Mérignac sont rentrés frustrés. C’est à la toute dernière seconde de la rencontre que les Girondins ont cédé (18-16), lâchant quatre points importants, abattus par six pénalités adverses au total. Les deux essais d’Abbad n’auront servi au final qu’à ramener un point de bonus défensif. Une maigre consolation.

Bazas fait un carton à Parthenay

A Parthenay, l’US Bazas a vite pris la mesure de leurs adversaires du jour en marquant quatre essais lors du premier acte (0-29), puis sept autres lors du second. Une victoire (0-72) qui peut rassurer sur le potentiel offensif d’un groupe girondin qui aura une tout autre opposition ce samedi avec la venue du leader blayais à Castagnolles.

Article source: https://actu.fr/ohvalie/sur-le-pre/federale-3-stade-blayais-montre-muscles-feu-dartifice-bazas-parthenay_14083590.html