Feu d’artifice annulé pour cause d’hirondelles à Sorède

Les habitants ont d’abord cru à une blague. Le maire se dit lui-même
« stupéfait ». Début mai, ses services ont reçu la visite de deux
agents de la Police de l’Environnement.
Et quelques jours plus tard, une lettre
officielle est arrivée en mairie, demandant d’annuler le feu d’artifice de la Saint-Jean,
mardi 23 juin.

Dans ce courrier en provenance de l’Office National de la
chasse et de la faune sauvage, il est précisé que de nombreux nids d’hirondelles
ont été recensés prés de la salle des fêtes : « Les détonations perturbent fortement
les oiseaux
en période de nidification et peuvent provoquer la mort des
poussins par chute hors du nid ou par abandon du nid des parents
 ».

« Ca me parait absurde. Excessif. » (le maire de Sorède)

Yves Porteix est le maire de Sorède  
 

Pour les organisateurs, c’est la douche froide. La
Saint-Jean est la fête la plus importante de l’année dans ce village des
Albères, qui tire un feu d’artifice depuis plus de 40 ans.

Marie-Ange est membre du comité des fêtes de la
Saint-Jean.  
 

Ce que dit la loi

En France, les hirondelles
font partie des espèces protégées depuis 1976. Il est interdit non
seulement de les tuer, les blesser ou de les capturer, mais aussi de les
« perturber intentionnellement », sous peine de sanction, jusqu’à 9.000
euros d’amende et 6 mois de prison.

L’espèce connait un
véritable déclin en France. En 20 ans, les effectifs d’hirondelles ont chuté de
41%
, selon la Ligue de Protection des oiseaux.

D’après nos
recherches, c’est la première fois qu’un feu d’artifice est annulé en France pour
de tels motifs.

 

 

 

Article source: http://www.francebleu.fr/infos/feu-d%E2%80%99artifice-annule-pour-cause-d%E2%80%99hirondelles-sorede-2437849