Feu d’artifice au Capitole pour un réveillon sans incident grave à Toulouse

Festif et joyeux, le rassemblement des Gilets jaunes, lundi soir 31 décembre, place du Capitole, peu avant minuit, n’a donné lieu à aucun incident grave. Une centaine de personnes ont retrouvé de très nombreux Toulousains devant l’Hôtel de ville pour fêter le Nouvel-An.

Environ 2 000 à 3 000 personnes en tout ont chanté et improvisé des pas de danse un verre de bière à la main, au milieu des pétards et d’un feu d’artifice improvisé.

Quelques bouteilles ont volé en direction des forces de l’ordre déployées aux abords du Capitole et un feu de poubelle a été allumé peu après minuit. Des incidents isolés qui n’ont pas fait de blessés. Deux individus ont escaladé la façade du Capitole avant de redescendre. Plus tard dans la soirée, une trentaine de voitures ont été incendiées à Toulouse et dans les cités de la ville dont de nombreuses par propagation des flammes.

Péage de Muret évacué dans la nuit

Une quinzaine de feux de poubelles ont également été recensés au cours de ce réveillon de la Saint-Sylvestre. Un policier a été légèrement blessé à la jambe après le tir d’un feu d’artifice qui est entré dans une voiture administrative. Vers 3 heures du matin, les gendarmes ont évacué le péage de Muret bloqué par une trentaine de Gilets jaunes. Plus de 200 policiers (CRS et sécurité publique) ont été mobilisés à Toulouse.

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/01/2933561-feu-artifice-capitole-reveillon-incident-grave-toulouse.html