Hérault : des fêtes et des feux d’artifice annulés

‘);
//–

Username



S’abonner à partir de 1€



Télécharger l’appli



Déconnexion

<!–

Hérault : des fêtes et des feux d'artifice annulés
Pas de spectacle pyrotechnique sur le port de Carnon cette année.

L
e préfet a décidé d’interdire les feux d’artifice du 15 août de Lunel et Carnon et d’amputer la fête de Mauguio.

La colère est à la mesure de la déception. Il n’y aura pas de feu d’artifice sur le port de Carnon le lundi 15 août. Pas plus qu’il n’y en aura à Lunel. À Mauguio, la fête votive devra s’interrompre à partir de 19 h. Ainsi en a décidé le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel qui ne peut pas assurer une présence des forces de police partout. Une décision qui a le don d’irriter profondément les maires de Lunel, Claude Arnaud et de Mauguio-Carnon, Yvon Bourrel.

Une colère d’autant plus forte que les feux d’artifice du 15 août sont maintenus à La Grande-Motte et à Palavas-les-Flots. « Je vis cette décision du préfet, contre laquelle je ne peux rien faire ni dire comme une injustice. Je le vis avec beaucoup de frustration mais la question de la sécurité n’est pas discutable », regrette Yvon Bourrel.

« Certains disent qu’ils iront à la fête de Lansargues »

Par communiqué, le maire de Lunel est tout aussi féroce : « Le feu d’artifice et la guinguette du 15 août sont donc annulés. Je désapprouve fortement cette décision préfectorale. Le préfet a déjà tenté de me faire annuler les trois derniers jours de la Pescalune. Va-t-on nous interdire toutes nos manifestations ? Je pense qu’il nous faut prendre toutes les mesures de sécurité voulues par les événements actuels, mais je considère aussi qu’il ne faut pas céder à la terreur… », écrit l’édile Claude Arnaud.

À Palavas-les-Flots, le feu d’artifice du 15 août est maintenu et le maire Christian Jeanjean s’en félicite : « Nous avons multiplié les réunions avec le préfet et les forces de police nationale et municipale… Et tout est bien encadré. La sécurité de l’événement peut être assurée ». Si le premier magistrat palavasien ignore pourquoi le feu d’artifice de Carnon est annulé, il dit que depuis « le port de Carnon on voit très bien le feu de Palavas et même celui de La Grande-Motte ».

Pas sûr que cela rassure Yvon Bourrel qui va se retrouver face à une situation inédite pour la fête votive le 15 août : « On nous annule deux bals, un encierro et un toro-piscine puisqu’à 19 h, il ne peut plus y avoir d’animations ». Mais que vont faire les festejaïres après l’apéro du 15 août sur la place ? Difficile d’imaginer qu’ils décident de rentrer chez eux. « Certains disent qu’ils iront à la fête de Lansargues », dit avec ironie Yvon Bourrel…

Mauguio et Lunel en ZSP

Pour expliquer son choix jugé arbitraire à Lunel et à Mauguio, le préfet évoque l’état d’urgence et la concentration des forces de l’ordre sur quelques grands événements héraultais. En particulier sur la feria de Béziers qui devrait concentrer la très grande majorité des gendarmes du département. Un autre feu dans le Biterrois a été autorisé à Valras-Plage et avec celui de Palavas et de La Grande-Motte, impossible de déployer plus de personnel. « Je suis meurtri », estime Yvon Bourrel qui se pliera de mauvaise grâce à cette décision préfectorale : « Que voulez-vous ? On risque gros, jusqu’à de la prison, si on ne se conforme pas à cette décision », conclut le maire qui aurait aimé que le statut de Zone prioritaire de sécurité (tout comme Lunel) lui permette d’obtenir les forces de gendarmerie idoines…

édition abonnés :
à lire sur midilibre.fr


Gard : à Tresques, on va décider du sort des JO de 2024 !



Départementales dans le Gard : les comptes de campagne des candidats



Bagnols : quelle que soit la rive, les côtes-du-rhône vainqueurs





Publicité



Abonnez-vous à partir de 1€

Publicité

Publicité

Midi Libre



Lire tous les articles

Publicité


Article source: http://www.midilibre.fr/2016/08/10/etat-d-urgence-des-fetes-et-des-feux-annules,1378105.php feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie