La Garonne inondée par une pluie de feu d’artifice

Feux d’artifice, concerts et flon flon sous les platanes : les festivités du 14 juillet débutent ce soir avec le traditionnel bal des pompiers et les premières fusées tirées au-dessus du lac de la Reynerie.

Un 14-Juillet sans défilé militaire ne serait pas vraiment un 14-Juillet. Et sans bal ni feu d’artifice, le souvenir de la prise de la Bastille se serait sans doute un peu estompé dans la mémoire de la République. Mais que l’on se rassure ! La fête nationale sera cette année encore célébrée dans les règles de l’art dans les rues et même sur la Garonne d’où sera, lundi soir à la nuit tombée, tiré le grand feu d’artifice signé . Après les militaires qui défileront lundi matin entre le boulevard Carnot et la place Roland le doigt sur la couture du pantalon, les pompiers auront l’honneur d’ouvrir le bal. Dans un registre nettement moins tiré à quatre épingles que leurs collègues en arme, les soldats du feu nous invitent à guincher sous les platanes des allées Paul Sabatier, le tout pour la bonne cause (voir notre article ci dessous). Dix ans après sa mort, et même s’il n’a jamais vraiment disparu la ville où sa statue de bronze arrêtera bientôt ses pas entre square de Gaulle et entrée des artistes de l’opéra de Toulouse, Claude Nougaro sera la guest star de ce 14-Juillet 2014. Neuf artistes réunis sur le podium de la Prairie des Filtres rendront hommage à ses chansons à l’occasion d’un grand concert gratuit. Bref entre jazz et java, mais également valses viennoises à la Halle aux grains et jeune scène toulousaine à la prairie des Filtres, c’est toute la ville, à l’instar du célèbre quartier de Claude Sicre, qui sera «enchantée» à partir de cet après-midi et jusqu’au bouquet final de lundi soir. Quelque 3 000 à 400 000 personnes sont attendues sur la Prairie des Filtres, les quais de Garonne, pour en prendre plein les yeux !


Le métro jusqu’à 2 heures

Dans la nuit du 14 juillet, Tisséo prolonge ses horaires bus, métro et trampour faciliter le retour des noctambules en toute sécurité le soir de la fête nationale.

Les derniers départs du métro auront lieu à 2 heures du matin depuis chaque terminus.

Le tram fonctionnera jusqu’à 2heures avec un service partiel entre Arènes et Aéroconstellation à partir de

19heures.

Les lignes de bus de soirée 2S, 10S, 12S, L16, 22S, 38S, 78S, 79S, 81S, 88S circuleront jusqu’à 2 heures du matin avec 2 départs supplémentaires à 30 minutes d’intervalle.

Les TAD 106, 119 et 120 fonctionneront jusqu’à 2h 30.

A noter qu’à partir de 18heures, certaines lignes de bus seront déviées : 2 et 2S (Terminus Cours Dillon reporté au Grand Rond), 10 et 10S (Terminus Cours Dillon reporté à Marengo SNCF), 12 et 12S (Terminus Cours Dillon reporté au Grand rond), 14, 38 et 38S.


Tisséo

Le programme des festivités des 13 et 14-Juillet

Dimanche 13 juillet. Jardins du château de la Reynerie : 10 heures à 18 heures, «Le tour du monde en 80 jeux» par la Compagnie des Jeux d’Oc ; 16 h 30 à 17 h 30, déambulation festive avec SurdÔreyes Bateria.22h30, feu d’artifice sur le lac de la Reynerie. Allées Paul-Sabatier : 17 heures, spectacle enfants et goûter ; 18 heures, apéro concert avec Duo Voices et Gutter Boys ; 22 heures, bal des pompiers animé par l’orchestre Columbia.

Lundi 14 juillet. Boulevard Lazare Carnot et place Roland. Célébration de la fête nationale. 10 h 30, présentation au commandant des troupes par le chef de détachement du 1er régiment du train parachutiste. Prise de commandement par le commandant des troupes chef de corps du groupement de soutien de la base de défense de Toulouse. Inspection par le commandant des troupes accompagné par le chef de détachement. 11 h 05, revue des troupes par le général, accompagné par le commandant des troupes. 11 h 10, Remise de décorations.

Halle aux grains : 15 heures, «Féerie viennoise». Prairie des filtres. 19 h 30, spectacle «scène toulousaine» avec les groupes Samba Résille, Gazoline et Sugamama. 20 h 45 à 22 h 45 : concert inédit en hommage à Claude Nougaro sous la direction musicale d’Yvan Cassar. Avec Christophe Maé, Nolwenn Leroy, Maurane, Michel Jonasz, Sanseverino, Mory Kanté, Art Mengo et Amandine Bourgeois.

Sur la Garonne : 22 h 45, spectacle pyrotechnique tiré depuis des barges au milieu du fleuve. À voir en 360°, du Pont-Neuf au pont Saint-Michel, depuis la Prairie des Filtres et le Quai de Tounis. Un mur d’artifice grandiose de 500 mètres de long se reflétera dans les eaux de la Garonne.


Ce soir les pompiers ouvrent le bal

C’est une tradition. Ce dimanche, les sapeurs pompiers de Toulouse ouvrent le bal et les festivités du 14-Juillet, sur les allées Paul-Sabatier. Coup d’envoi à 17 heures avec un vin d’honneur. À 18 h 30, Bernard et Sébastien des «Duo Voices» animeront un Apéro-concert. Les deux musiciens sapeurs-pompiers joueront les premières notes sur un rythme de Gospel et Rythm and Blues. À la même heure, les enfants seront conviés à un spectacle. Un goûter est prévu ainsi qu’une session «maquillage». À 20 heures les Bordelais de «Gutter Boys» monteront en scène sur une musique neo-rockabilly. Le groupe de variétés «Columbia» prendra la relève à 22 heures et clôturera l’événement. Une buvette et des buffets seront mis à disposition de tous. «Évidemment, les pompiers présents seront de repos» explique Bernard Aram, le fondateur de l’événement.

Les pompiers toulousains innovent cette année puisque les amoureux du football pourront profiter d’écrans géants pour regarder la finale de la Coupe du monde de foot.

Des associations au cœur de l’événement

Le bal des pompiers c’est aussi un événement solidaire : «La grande majorité des bénéfices sera reversée à deux associations» explique Bernard Aram, du comité des fêtes des pompiers de Toulouse-Lougnon. Les enfants de l’association «Un maillot pour la vie», qui se consacre aux enfants hospitalisés, seront présents. Les pompiers comptent sur petits et grands pour venir faire la fête ce soir, et jusqu’au bout de la nuit.

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2014/07/13/1917715-la-garonne-inondee-par-une-pluie-de-feu-d-artifice.html