La pyrotechnie passionnée et «made in France»

Corinne Maurice a repris l’entreprise de pyrotechnie de son mari en 1999. Pleine d’énergie et de volonté, elle gère l’une des dernières structures en France.

Dernièrement, en visite communale à Frespech avec quelques élus, le sous-préfet Johann Mougenot a ainsi tenu à passer par l’entreprise ATPM, pour Artifices et Techniques de Pyrotechnie Maurice. «J’étais déjà venu il y a plusieurs années, mais quelques soucis m’avaient empêché de visiter les locaux et de vraiment découvrir le site. C’est pourquoi j’ai profité de cette visite communale pour revenir, car j’étais curieux d’en savoir plus», raconte Johann Mougenot. Corinne Maurice accueille tout le monde avec beaucoup d’entrain et parle avec passion de son activité. «C’est une activité très chronophage. Je suis le tampon entre l’administratif, les clients et la fabrication. Je veux que mes employés ne subissent aucune pression et puissent se concentrer sur leur travail. C’est en cloisonnant comme cela qu’on garde une sécurité et une qualité du produit», explique la dynamique chef d’entreprise. Et ces produits, ce sont ces fantastiques feux d’artifice que l’on peut voir au château de Versailles, à Disneyland ou encore au Futuroscope.

viaLa pyrotechnie passionnée et «made in France» – 06/10/2014 – LaDépêche.fr.

feux d'artifice, 14 juillet, 1er Aout, 15 Aout, 31 Décembre