L’Armagnac est son péché mignon – 25/11/2017 – ladepeche.fr

C’est le maître-cuisinier pyrénéen Jean-Pierre Saint-Martin que le BNIA (bureau national interprofessionnel de l’Armagnac) a invité hier à Eauze pour présider le 66e concours des grandes eaux de vie d’Armagnac. Un choix d’évidence…

Jean-Pierre Saint-Martin évoque ainsi ses premiers souvenirs d’Armagnac : «Quand mon grand-père pêchait des écrevisses, il s’empressait. d’escanat (n.d.l.r : de tuer) un poulet de la basse-cour pour le cuisiner aux écrevisses flambées à…

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/25/2691535-l-armagnac-est-son-peche-mignon.html