Le festival cirque et mer

Top départ pour l’ouverture du festival Cirque et Mer ce dimanche 28 août, à Plougrescant. Les artistes et les Plougrescantais vont proposer une série de inédits.festival cirque et mer

Guillaume Blaise, coordinateur général du Cirque Galapiat et François Alaitru, coordinateur des projets locaux, travaillent de pied d’oeuvre pour se faire rencontrer « l’univers maritime et l’univers circassien. » L’ADN de ce festival né de la rencontre entre le Cirque Galapiat et Yves-Marie Le Guen, ostréiculteur à Plougrescant.

Après le succès de la première édition, les artistes reviennent sur la piste, mais cette fois-ci avec plus d’ambition. « L’an dernier, ce festival était expérimental, nous voulons maintenant renouveler l’expérience avec un peu plus de corps. Cet événement a vocation à devenir une biennale », précisent les organisateurs. En effet, si l’an dernier, ils étaient 20 artistes, ils sont maintenant 40, accompagnés d’une équipe de 70 bénévoles, pour préparer cette grande fête de trois jours qui aura lieu dans les sites de Pors Scaff et Beg ar Vilin.

Dimanche 28 août. A Pors Scaff, les organisateurs proposeront « Comme un dimanche ». Reprenant une vieille tradition plougrescantaise, il y aura un concours de boules bretonnes animé par Sébastien Barrier, ainsi que des ateliers familiaux permettant de s’essayer au porté ou à l’escalade.

L’Arbre à Lutig, association qui propose « un travail aérien mais en accord avec la nature », ainsi que le Club gymnique de Lannion et la Compagnie Herborescence présenteront des performances dans les rochers. La journée se terminera en musique avec la reformation exceptionnelle du groupe Ogun Ferrailles, d’influence funk et jazz.

Vendredi 2 septembre. A Beg ar Vilin, se déroulera « Le Grand Soir ». Les quarante artistes du cirque Galapiat dévoileront leurs créations de la semaine, une représentation unique et sur mesure. À la nuit tombée, Pascal Ducos offrira un spectacle pyrotechnique en parallèle avec le concert acrobatique proposé par le Cirque Inextrémiste. Puis le public voyagera jusqu’en Norvège avec la projection d’un film qui retrace les aventures d’artistes circassiens dans les fjords.

Samedi 3 septembre. Toujours à Beg ar Vilin, sera le « Jour des balades », puisque trois sortes de promenade, en kayak, à la Baie de l’Enfer et vers Pors Hir, seront l’occasion de mieux découvrir les paysages et de se laisser surprendre par de multiples interventions circassiennes.

Un marché de créateurs aura lieu ainsi que des expositions et un boeuf musical. La journée se terminera au Gavroche où se produira Francis Jackson Project.

Entrées libres

Lors des trois journées de festival, une buvette et de la restauration seront proposées sur place et permettront de découvrir les produits locaux (bière trégorroise, cocos de Paimpol, huîtres…) que le Cirque Galapiat et ses partenaires souhaitent mettre en valeur.

Afin de pouvoir réaliser un projet d’une telle envergure et de proposer des entrées libres à la plupart des manifestations, le Cirque Galapiat bénéficie d’aides de la municipalité et de l’Union Européenne dans le cadre du Feader.

C’est également le nombre important de bénévoles, que ce soit pour les créations de décors, les repas du soir des artistes, le montage du chapiteau et durant les trois jours de spectacle, qui permet la réalisation de ce festival : « La mobilisation des habitants reste un axe fort de la mise en oeuvre de ce projet » ponctue François.

Dimanche 28 août, Pors Scaff (parking rue Prat Ledan) : 15 h, concours de boules bretonnes en doublette (5 € par joueur) ; 15 h-17 h, initiation à l’escalade ; 16 h-17 h, atelier de portés parents-enfants ; 17 h, parcours par le Club gymnique de Lannion ; 17 h 30, performances aériennes ; 19 h, concert de Ogun Ferrailles.

Article source: http://www.letregor.fr/2016/08/28/le-festival-cirque-et-mer/ feux d'artifice, , artificier /