Le feu d’artifice fait son cinéma sur la Garonne

Le feu d’artifice a fait son grand retour l’an dernier à la prairie des filtres. Cette année encore il sera tiré depuis la Garonne, et dédié au 7e art. Parmi les événements phare de ce 14 juillet, un concert à la prairie des Filtres avec Cats on Trees.

Les allées Jean-Jaurès ont retrouvé leur calme les soirs de 14 juillet. Les festivités ont redéménagé à leur endroit d’origine : la prairie des filtres. L’année dernière avait marqué ce grand retour, apparemment plébiscité par les Toulousains qui étaient selon les chiffres communiqués par la mairie plus de 230 000, le 14 juillet 2014, à s’être postés sur le pont neuf, le pont saint Michel, sur les pelouses de la prairie des filtres et le long du quai de Tounis pour admirer le spectacle dans ce cadre magnifique. Juste avant le feu d’artifice, un concert avait été dédié à Claude Nougaro. Cette année, hommage au 7e Art, une thématique qui aurait pu plaire à Nougaro, lui qui chantait «sur l’écran noir de mes nuits blanches, moi je me fais du cinéma». La société , artificier de renommée internationale implantée à Sainte-Foix de Peyrolières (31) a puisé dans le répertoire des grandes musiques de films : Avatar, Harry Potter, Pirates des Caraïbes, Intouchables, entre autres.

Le feu d’artifice du 14 juillet, événement suivi chaque année par des milliers de Toulousains sera tiré juste après un concert sur la prairie des filtres réunissant autour du duo Cats on Trees, révélation toulousaine, la chanteuse allemande d’origine nigérienne Ayo, Vianney, nouveau talent de la chanson française et Emji, la gagnante de la Nouvelle Star. Ce concert retransmis sur trois écrans géants, «est inédit et spécialement conçu pour le 14 juillet à Toulouse» précise Marie Déqué, conseillère municipale déléguée à la musique. Comme il est de tradition dans la ville rose, les festivités s’étaleront sur deux jours (voir ci-contre). «Nous souhaitons conserver et renforcer le côté populaire et intergénérationnel de cette fête très fédératrice. On a tous besoin de moments de moments de partage et de grande convivialité, dans un monde tendu, sous la contrainte économique. Le 14 juillet est un des rares fêtes qui traditionnellement réuni tous les âges» commente Francis Grass, adjoint à la culture, justifiant les 800 000 € dépensés par la municipalité dont 85 000 € pour le feu d’artifice sur la Garonne. Sécurité oblige, cette fête sera placée sous haute surveillance, avec un service d’ordre de «plusieurs centaines de personnes et de la vidéosurveillance» mentionne Frédéric Brasilès, conseiller municipal en charge des fêtes.


Le programme complet

13 juillet. Entre 10 heures et 18 heures, waterball sur le lac de Reynerie, animations et jeux avec la compagnie Katakrak dans le parc du château (XVIIIe siècle) de la Reynerie. À partir de 16 h 30, allées Paul Sabatier, spectacle de clown. A 22 h 30, feu d’artifice tiré par Toulouse Artifices sur le lac de Reynerie. À partir de 22 h 30, grand bal des sapeurs-pompiers sur les allées Paul Sabatier (Boulingrin).

14 juillet. 11 heures, boulevard Carnot, défilé militaire, célébration de la fête nationale. 15 heures à la halle aux grains, «Fiesta au pays d’Oc», spectacle musical mêlant chant, cirque et danse, spécialement concocté pour les seniors des clubs du 3e âge de Toulouse (sur invitation). À partir de 18 h 30, prairie des filtres, première partie du concert avec une chorale intergénérationnelle sur des musiques de comédies musicales et DJ Jack Perry. A 20 h 45, concert de Cats on Trees et leurs invités. A 22 h 45, feu d’artifice. Tous les spectacles sont gratuits.


Le chiffre : 780 000

euros budget. La somme globale allouée aux festivités des 13 et 14 juillet à Toulouse s’élève à 780 000 € tout compris (feux d’artifice, concerts, spectacles, animations, logistique, sécurité, secours). La mairie annonce une économie de 120 000 € grâce à la mutualisation de matériel avec le festival Rio Loco. Le feu d’artifice du 14 juillet coûte 85 000 €.

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2015/06/11/2122560-le-feu-d-artifice-fait-son-cinema-sur-la-garonne.html