Le grand feu de Ham gâché par des jeunes

Namur-Luxembourg

Une dizaine de trouble- fête sont venus pour chercher la bagarre

La 5e édition du grand feu de Ham-sur-Sambre organisée samedi dans les rues et sur la place du village a été gâchée par une dizaine de trouble-fête. « On était très satisfait, dans un premier temps. Le cortège carnavalesque, encadré par deux policiers, s’est très bien déroulé. On est ensuite revenu sur la place du village pour allumer le bûcher et tirer le feu d’artifice. Et malheureusement, ce moment a été gâché par des gens qui ne sont pas venus pour faire la fête », explique l’un des membres du comité organisateur, Jean-Luc Evrard.

Il était environ 19h45 lorsqu’une première échauffourée s’est produite alors que le grand feu touchait à sa fin. « Il y avait quelques policiers en plus des deux agents qui encadraient le cortège. Ils devaient être six. Pour 300 personnes, pour moi, c’est assez car l’événement est censé être convivial… Ils ont d’ailleurs parfaitement maîtrisé cette première échauffourée mais comme on était à l’extérieur, tout s’est éparpillé et ça, ils n’ont pas pu maîtriser. Ils ont dû appeler des renforts venus d’un peu partout : Charleroi, Sambreville, Andenne… Tous sont arrivés dans les délais vu les distances et ont formé un cordon de sécurité. Il y avait une soixantaine de policiers. »

Une dizaine de personnes ont été interpellées puis relâchées au compte-gouttes. Selon plusieurs témoignages, ces jeunes tous vêtus de noir ont été aperçus avant les festivités et ne laissaient rien présager de bon dans leur attitude. Un policier a d’ailleurs été blessé aux yeux à cause du spray lacrymogène utilisé. « Ce sont des jeunes, dont certains mineurs. C’est triste d’en arriver là car c’est pour eux qu’on organise cela et eux viennent pour tout casser. »

De tels événements, jamais connus lors des quatre premières éditions, ternissent encore un peu plus l’image du village de Ham-sur-Sambre qui souffre déjà d’une mauvaise réputation. « Une journée comme celle-là a justement pour but de revaloriser cette image qui est déjà noircie par rapport à d’autres villages de la commune. C’est un sentiment d’échec que l’on ressent. On se demande d’ailleurs si on doit encore continuer à l’organiser« , a conclu Jean-Luc Evard.

S.M

Article source: http://www.dhnet.be/regions/namur-luxembourg/le-grand-feu-de-ham-gache-par-des-jeunes-5a9c2b48cd702f0c1a20a9cb feux d'artifice, , artificier /