Le Groupe F investit Istres et Marseille

Après notamment Marseille, le Rhône à Arles, les falaises à Cassis, le Château d’If ou la FrabricA d’Avignon, le , comme “feu”, investit les berges de l’étang de l’Olivier et la colline du Castellan à Istres (18h) ainsi que le Vieux-Port de Marseille (19h), mardi prochain. Au programme, une œuvre multiforme, au carrefour du Land-Art, de la performance pyrotechnique et du théâtre à ciel ouvert. Mêlant eau et feu, musiques et récits, cette saga épique intitulée “Révélations” a parcouru les eaux pour transfigurer, par ses “lumières”, les espaces investis.

Des “révélateurs” sur un vaisseau de flammes

Le 7e volet à Istres devait être le dernier, mais Marseille aura le dernier mot avec un ballet de feu, de musique et d’images autour du Fort St-Nicolas, de ND-de-la-Garde, du Vieux-Port ou de la Digue du Large. Le Crystal Group réalisera un spectacle vivant de fontaines d’eau et de lasers dans le bassin du port : sculpture animée avec jet droit de 70m de haut entouré par huit jets oscillants et 32 jets arches balayant les airs. Ces jets s’animeront, faisant se succéder les tableaux et enchaînant rythmes doux et effrénés, le tout avec des jeux de lumière et une musique grandioses.

Pour Éric Binoud, directeur administratif du Groupe F, “Révélations” est « une réflexion sur les migrations et les explorations. Les photons [révélateurs] sont des éléments perturbateurs du lieu. Quand ils viennent sur un territoire, ils le valorisent par la musique, la scénographie, les projections vidéo ou la en reprenant des éléments architecturaux, historiques ou géographiques liés à ce lieu et ses habitants. » Arrivant à Istres dans un vaisseau de flammes escorté par des embarcations de feu, les “révélateurs” vont provoquer une pluie d’étoiles et soulever des vagues de lumières avant de débarquer et de rejoindre l’hôtel de ville qui deviendra le théâtre d’illuminations. Un spectacle sans partition écrite, mais très poétique.

“Révélations”, épisode 7, esplanade Charles-de-Gaulle (étang Olivier), Istres MP2013 (navettes toutes les 15 minutes depuis le parking Audibert, à partir de 16h30), mardi 31 décembre, à 18 heures et au Vieux-Port de Marseille à 19 heures. Durée de chaque représentation : 30 à 35 minutes. Entrée libre.

Entreprise créée en 1990 aux alentours de Nîmes et installée à Mas-Thibert depuis 1994, le Groupe F emploie aujourd’hui 14 permanents et peut compter jusqu’à 50 intermittents, en fonction des demandes.

Reconnu dans le monde entier, il conçoit des spectacles sur mesure, du plus grandiose au plus modeste, toujours gratuits pour le public : de la finale de la Coupe du Monde de football 1998 à l’Exposition universelle de Lisbonne, en passant par la clôture des JO d’Athènes en 2004 et l’illumination de la Tour Eiffel pour le passage en l’an 2000 (véritable tournant pour le groupe F).

Pour 2014, le groupe a un projet avec le plasticien chinois Cai Guo Kiang.

Marie-Félicia ALIBERT

Vos commentaires

Article source: http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/12/28/on-continue-a-inventer-tout-en-lumiere feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / Agenda