Le groupe Gold sur la scène de la nocturne

Samedi 25 août, les fêtes Saint-Privat prendront fin avec la nocturne au stade Jean -Vareilles, son village aux produits du terroir, sa cavalcade des chars sous les sunlights, son superbe feu d’artifice et le groupe Les Gold pour la partie musicale.

A 24 heures de l’événement, nous avons rencontré Jean-Pierre Laur, président du Cofest, qui a répondu à nos questions et aux critiques émises par quelques lecteurs de notre journal, suite à notre article sur la cavalcade du lundi (notre édition du 21 août).

Quelques lecteurs de La Dépêche ont réagi dans notre journal pour critiquer l’organisation de la cavalcade. Ainsi Carmauxseul et biker81150 (pseudos), qui parlent de désinformation, lorsque vous évoquez 10000 à 15000 spectateurs, biker81150 évaluant même à 1000 ou 1 ou 2 de plus, que répondez-vous ?

Tout d’abord, qu’il y ait des détracteurs, c’est normal, nous avons également énormément de témoignages de satisfaction, pendant et après la cavalcade. Là j’ai vu qu’il y avait 4 lecteurs qui critiquaient !

Concernant le chiffre, l’avenue Jean-Jaurès, de la salle Mitterrand au coin Dulac, était noire de monde sur le trottoir qui était à l’ombre. Idem pour l’avenue Albert-Thomas, du coin Dulac jusqu’à la boucherie Rayssac, sur les deux trottoirs, nous n’avons pas compté mais on reste dans les mêmes chiffres que les années précédentes.

Deux autres lecteurs, épisode et lele10 (toujours pseudos), évoquent la lenteur du défilé (un char tous les quarts d’heure), aucun rythme, un défilé vraiment minable, là aussi quelle est votre réaction ?

Je rappelle simplement que cette année nous avons limité la cavalcade à un seul tour, justement pour que ce soit moins long et moins fatigant pour les groupes et pour les enfants qui sont sur les chars, les parents étaient très satisfaits de cette décision.

Quant à la lenteur, je souligne qu’entre chaque char, il y a des majorettes, des bandas, des animations, des fanfares, il est donc normal de laisser le temps aux groupes de faire leur prestation, là aussi c’est une demande du public et de nombreux spectateurs étaient très contents de ce temps donné aux groupes pour proposer du spectacle.

La nocturne va clôturer l’édition 2018 des fêtes Saint-Privat, quels seront les temps forts ?

Le village aux produits du terroir avec plein de bons produits, dont une nouveauté, la fameuse brasucade de moules. Il y aura bien sûr la cavalcade illuminée avec tous les chars, et côté musique, il y aura l’orchestre Houston, puis le concert exceptionnel du groupe Gold, l’emblématique groupe toulousain et leurs tubes inoubliables comme «Capitaine abandonné», «Un peu plus près des étoiles»ou encore «Laissez-nous chanter».

Je précise que «Les Gold» seront sur scène après le feu d’artifice qui sera tiré vers 22h45/23h.

Une belle soirée en perspective, sous les étoiles.


le programme de la nocturne

Samedi 25 août, à partir de 19 heures, au stade Jean-Vareilles.

Village aux produits du terroir, avec des producteurs locaux, brazucade de moules, la ferme de l’Endrevié (cuisse de canard confite, frites), patates en folies, ferme auberge du Caillol, la tradition de l’Aveyron (aligot de Véro, fromage, paella, tripoux), Raynal (gâteau à la broche), cave Mader (vins et spiritueux).

À 21 heures, animation podium avec l’orchestre Houston. À 22 heures, cavalcade illuminée des chars fleuris.

22 h 45/23 heures, feu d’artifice tiré par Ruggieri. Après le feu d’artifice, final sur scène avec Les Gold en live.

Toute la soirée, minifête foraine.

Contact : Cofest 06 80 57 92 17

Point d’accueil touristique, place Gambetta 05 63 76 76 67

Prix d’entrée :7 €.

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/24/2856055-le-groupe-gold-sur-la-scene-de-la-nocturne.html