Le record de la moyenne des ventes Blason prestige a été battu hier pour les 30 ans du Label rouge

Jean-Guy Lachény n’a pas fait le voyage à Paris pour rien. L’an dernier ses fils Aurélien et Guillaume étaient revenus bredouille de la 13e vente Blason prestige du Salon de l’agriculture. Hier, le boucher de La Jonchère s’est fait un gros plaisir  en décrochant Majorette pour 11.200 € au terme d’un bras de fer avec une boucherie de la Loire.  « C’est cette vache-là que je voulais. C’est un peu plus cher que ce que j’avais prévu mais je voulais marquer le coup. C’est elle que je voulais. Elle vient de chez Rouvelaud à Saint-Martin-Terressus que je connais bien. »

Un beau succès

Cette belle enchère a vite donné le ton de cette vente, point d’orgue des festivités des 30 ans du Label rouge limousin. « Ça démarre très vite et très fort », commentait dans le micro Olivier Rambert, le dynamique encanteur de la vente. Devant un public nombreux, des caméras de télévision et surtout un beau parterre d’acheteurs bien décidés à faire de cette vente anniversaire un succès. Glycine, de Philippe Deshoulière est partie à 9.500 €, direction le restaurant de l’abattoir de Limoges et la boucherie Lévèque à Paris. Puis ce fut une série de quatre superbes spécimens achetées entre 8.500 et 9 500 euros par des bouchers et des grandes surfaces fidèles des ventes limousines.
Arriva enfin Intense, du Gaec Fontaine à Voutezac (19). « Une vache de plus d’une tonne, montée sur des allumettes », commentait Alain Passerieux, animateur de la vente. La bataille d’enchères fut très… intense et c’est Michel Robert qui l’a remportée pour 13.000 €. 
Le restaurateur limougeaud du Halla West a été à la hauteur de sa réputation en décrochant pour la 7e fois le “Top Price” des ventes Blason prestige à Paris.

Feu d’artifice

Dans son sillage, les enchères ont flambé de plus belle pour les quatre dernières vaches. Liesse, de l’UALC de Moussours à Uzerche a été achetée 10.900 € par une boucherie de l’Essone, Insula du Gaec Aucomte d’Arnac-la-Poste a séduit le magasin Carrefour de Mérignac (33), un fidèle des ventes lui aussi, récompensé par un prix Blason Prestige cette année. 
Et enfin, Lorie du Gaec Jacques Marcailloux à Saint-Laurent-les-Eglises a conclue ce feu d’artifice avec une enchère à 12.200 € du Centre Leclerc de Saint-Médard-en-Val (33). 
Une nouvelle preuve de la confiance des acheteurs dans la qualité limousine et le sérieux de ses éleveurs.

Article source: https://www.lepopulaire.fr/limoges/economie/agroalimentaire/2019/02/25/le-record-de-la-moyenne-des-ventes-blason-prestige-a-ete-battu-hier-pour-les-30-ans-du-label-rouge_13504795.html