Le relais de la flamme olympique quitte Séoul et passe le cap des 80 jours

PyeongChang 2018

Le relais de la flamme olympique de PyeongChang 2018 se rapproche de plus en plus de sa destination : le stade olympique de PyeongChang et la cérémonie d’ouverture des XXIIIes Jeux Olympiques d’hiver, qui aura lieu le 9 février. Après avoir commencé la semaine dans la capitale Séoul, il a continué son voyage vers le nord en direction des villes de Goyang et de Paju, bouclant au passage le 80e jour de son aventure. Voici les dernières nouvelles du relais de la flamme olympique qui poursuit son fabuleux périple à travers la République de Corée, dévoilant plus encore le passé, le présent et l’avenir de ce fascinant pays.

Après deux premières journées passées à Séoul, le relais de la flamme olympique de PyeongChang 2018 a poursuivi sa visite de quatre jours dans la capitale lundi 15 janvier. Honorant la ville pour la première fois depuis les Jeux Olympiques d’été de 1988, la flamme olympique a commencé la journée au stade de baseball de Jamsil. Vainqueur du marathon hommes à Barcelone 1992, l’athlète Hwang Young-cho a été le porteur de torche le plus en vue de la journée.

Pour terminer la journée, le relais de la flamme olympique s’est rendu au Musée national de Corée, vitrine importante du patrimoine culturel coréen, où un spectacle de danse moderne intitulé « Sur la neige » a été présenté, accompagné d’un mélange captivant de musique irlandaise et de Pansori, style coréen de récit chanté.


PyeongChang 2018

Le lendemain, mardi 16 janvier, le cimetière national de Séoul et l’université nationale de la ville figuraient parmi les arrêts au programme de la dernière journée de la visite du relais de la flamme olympique dans la capitale. L’artiste Seol Hyun, membre du groupe féminin K-pop AOA, a rejoint les porteurs de torche, alors que la flamme olympique s’est rendue au parc Yeouido Hang, où elle a été accueillie par un spectacle pyrotechnique multimédia et un orchestre, qui a interprété le morceau « One People, One Harmony » (un peuple, une harmonie).

Le relais de la flamme olympique a marqué une pause mercredi 17 janvier et laissé place au 11e des 13 Relais pour Tous, qui s’est déroulé dans un hôpital pour enfants malades à l’extérieur de Séoul.


PyeongChang 2018

Le lendemain, la flamme olympique a repris sa marche en avant en s’éloignant de la capitale pour s’enfoncer encore plus dans la province de Gyeonggi, au nord-est du pays. Sa dernière halte de la journée l’a conduite au parc culturel Ilsan de Goyang, un endroit très apprécié des habitants de la ville. Outre la présence de pom-pom girls, les élèves du lycée artistique de Goyang ont rendu hommage à la flamme olympique en exécutant un spectacle de danse coréenne.

Vendredi 19 janvier, le relais de la flamme olympique a rallié la ville frontalière de Paju, en même temps qu’il franchissait le cap du 80e jour de son périple. Après être passé devant l’hôtel de ville de Paju et traversé la Heyri Art Valley, le relais de la flamme olympique a terminé sa journée au Mangbaedan Memorial Altar dans le parc Imjingak, où il a été salué par un spectacle intitulé « Paju, ville dynamique ».

Le relais de la flamme olympique de PyeongChang 2018 continue sa route samedi 20 janvier, date à laquelle il atteindra le district de Yeoncheon.

Le relais de la flamme des Jeux de PyeongChang 2018 a trois partenaires officiels : le partenaire mondial TOP Coca-Cola, qui poursuit son soutien de longue date aux relais de la flamme olympique, le partenaire mondial TOP Samsung et le partenaire national KT. Pour de plus amples informations, veuillez-vous rendre sur le site web de PyeongChang 2018.

Article source: https://www.olympic.org/fr/news/le-relais-de-la-flamme-olympique-quitte-seoul-et-passe-le-cap-des-80-jours feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie