Le TBC grille un joker – 17/02/2019 – ladepeche.fr

Rueil devait gagner pour conserver sa place dans le Top 5 et la poule de seconde phase qui offrira un billet direct pour la Pro B. Malgré la défaite, Toulouse était certain de passer 10e à la fin de la soirée et d’intégrer le Top 10, ce qui permettrait d’éviter la poule de relégation. Ce résultat est donc conforme à la logique même si les hommes de Dao n’avaient jamais encaissé autant de points cette saison. Le TBC va désormais recevoir Tours et Challans. En faisant le plein, les Toulousains se mettront à l’abri. Mais Lorient, son concurrent direct, pourrait laisser des plumes lors des deux dernières journées. Bref, le maintien est en bonne voie même si un joker a été grillé près de Paris.

Portes ouvertes…

Le maintien serait déjà quasiment acquis si Toulouse n’avait pas ouvert ses portes aussi tôt, hier. Même si Joseph fit un beau chantier dans la peinture, Rueil eut bien trop de positions ouvertes et Doumbe, artilleur en chef, les exploita sans tarder (24 points à 90 %, 28 d’évaluation au repos). Des chiffres symboliques du manque d’agressivité défensive du TBC tout au long d’une première mi-temps de complaisance. Offensivement, les coéquipiers de Tajan purent s’exprimer (60 % aux tirs) mais, notamment à cause des ballons perdus (8), restèrent toujours en retard après un bon départ (9-11 puis 27-18). Leur rapproché ne fut que furtif (38-35) et l’élastique céda de nouveau (60-47, 19e).

Rueil géra son matelas sans jamais trembler (70-51, 24e), confirmant son succès de l’aller (81-79) dans d’autres proportions. Gavage aux rebonds offensifs (13), feu d’artifice à 3 points (20/43), un petit récital dans un contexte proche de l’amical (107-78, écart maximal). Du côté toulousain, la prestation de Vernon (20 points à 83 %, 23 d’évaluation) aurait mérité un autre bilan collectif. Mais sans défense, point de salut.


rueil 107 – toulouse 92

(60-49) ; 31-23, 29-26, 25-19, 22-24 ; arbitres : MM. Cluzel et Dall’Ossto ; 300 spectateurs.

Pour Rueil : Doumbe (24), Ricard (23), Sambe (16), Sencanski (16), Racine (3), Fandelet (15), Daurces (2), Delage (6), Gaston (2), Serreuille.

Pour Toulouse : Joseph (18), Tajan (11), Colimon (10), Vernon (20), Delis Mateya (5), Dabadie (3), Pasut (12), Pothion (9), Gomis, Ait Alia (4).

Article source: https://www.ladepeche.fr/2019/02/17/le-tbc-grille-un-joker,8020001.php