Les hommages émouvants à Michel Legrand au milieu du décor de « Peau d’Âne »

Le cercueil noir y a été transporté après une cérémonie religieuse de 45 minutes en la Cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre-Nevsky à Paris, à laquelle ont notamment assisté Brigitte Macron, Vladimir Cosma et Claude Lelouch, aux côtés de Macha Méril, l’épouse de Michel Legrand, et de ses quatre enfants.

Au théâtre Marigny, où est donnée depuis novembre l’adaptation scénique du célèbre film de Jacques Demy dont il avait composé les thèmes, le musicien au sourire facétieux, décédé samedi à l’âge de 86 ans, a eu droit à une dernière standing ovation. Accrochée entre les faux arbres de la forêt féérique, une photo en noir et blanc de lui, les cheveux ébouriffés, au travail.

Après un premier témoignage de Jean-Luc Choplin, directeur du Théâtre Marigny, entouré de la troupe qui joue « Peau d’âne », le ministre de la Culture Franck Riester a rendu un hommage plus solennel mais vibrant: « Avec Michel Legrand, la France perd un de ses géants. À la seule évocation de son nom, résonnent dans toutes les têtes les notes des ‘Parapluies de Cherbourg’ et des ‘Demoiselles de Rochefort. Il faisait fi des codes et des conventions. »

Entre les éloges funèbres de l’écrivain Didier Van Cauwelaert, de la journaliste Eve Ruggieri et du cinéaste Jean-Paul Rappeneau, des extraits de chansons de Legrand s’enchaînent, tel « Les moulins de mon coeur » qui ravivent plus d’un souvenir. Sur des écrans, défilent des photos de lui avec des stars comme Quincy Jones ou Michael Jackson, ainsi que des images vidéo dont une le montrant, hilare, dans une auto-tamponneuse.

Article source: https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/01/les-hommages-emouvants-a-michel-legrand-au-milieu-du-decor-de-peau-dane_a_23658843/