Maison du Québec. Un feu d’artifice d’animations cet été

La délégation québécoise : deux stagiaires Caroline et Claudie, Eve Bettez, la responsable, Line Beauchamp, déléguée générale, et Jean-François Normand, chargé de presse.

Une Maison rénovée, une nouvelle charte graphique, une programmation renforcée et surprenante… La Maison du Québec a présenté un feu d’artifice d’animations qui débute dès ce week-end, pour se prolonger tout l’été.

Que ce soit Line Beauchamp, la déléguée générale du Québec, Eve Bettez, la responsable de la maison du Québec, ou Jean-François Normand, le responsable presse, le langage employé coule de source et vient du cœur. Un rappel lumineux et plein de fraîcheur pour des Français trop cartésiens et cérébraux.

C’est donc sous le signe de la nouveauté que se présente cette nouvelle saison de la Maison du Québec. Témoin, la charte graphique avec un Québec en bleu et un Saint-Malo en jaune réunis par un soleil sur fond vert et comme clin d’œil la présence d’un… goéland !


Voyage en réalité virtuelle


En pénétrant dans ce « petit bout de Québec en terre malouine », les visiteurs découvriront les photos en noir et blanc de Yoanis Menge qui ornent les murs de la Maison de la place éponyme du 4 mai au 30 juin. « Mer des hommes », le titre de l’exposition, permet de découvrir le peuple amérindien Micmac.

La grande nouveauté, c’est la place réservée à la réalité virtuelle. Pour vivre une expérience du Québec grandeur nature, le visiteur sera équipé d’un casque 360° qui lui permettra, tout en restant assis, de faire un fabuleux voyage à travers les territoires québécois. C’est « la fabrique culturelle » qui a cédé ses droits pour faire profiter Malouins et visiteurs de ce dépaysement « à couper le souffle ».


Musique et cinéma


Pas de détente sans musique. Priorité au jazz avec la trompettiste Rachel Therrien qui sera à Saint-Malo le 11 mai, avec l’Euro Quartet.

Claude Renoult, le maire, est venu rendre visite à la délégation québécoise.

« Le cinéma reste un grand classique. C’est une des activités les plus suivies même si les spectateurs ne comprennent pas toujours tout. Non, cette année, les films ne seront toujours pas sous-titrés », a glissé non sans humour Eve Bettez, la responsable de la maison du Québec. Chaque mercredi, on pourra découvrir un film dont trois documentaires : « Bagages » sur l’intégration et l’identité, « L’amour à la plage » sur le sentiment amoureux après 70 ans et « Hubert Reeves, la terre vue du cœur ». Le film « 2 secondes » sera programmé en présence de Charlotte Laurier le 24 juillet.

La Maison du Québec participe également au festival Oodaaq avec trois artistes québécois qui proposent des courts-métrages.


Deux stagiaires québécoises


La Maison du Québec sera aussi partie prenante d’Étonnants voyageurs avec plusieurs auteurs. Présente aussi du 21 au 23 juin, pour la Fête de la musique et de la Fête nationale du Québec (officiellement le Saint-Jean-Baptiste le 24 juin), avec le trio « De Si Belles ». Avec « Marin de sel et d’écume », deux Québécoises raconteront la mer le 16 juin.

Deux stagiaires seront chargées des visites guidées en partenariat avec l’office de tourisme : Caroline, étudiante en histoire, et Claudie, étudiante en histoire de l’art. Avec elles, on saura tout sur Jacques Cartier et l’histoire du Québec.

D’autres manifestations seront également présentes sur un agenda fourni, dont les week-ends de la jeune scène avec l’office franco-québécois de la jeunesse.

Pratique

Programme sur le site : www.quebec.fr

Article source: https://www.letelegramme.fr/ille-et-vilaine/saint-malo/maison-du-quebec-un-feu-d-artifice-d-animations-cet-ete-03-05-2019-12274401.php