Maritima.info | Vie des communes – Salon de Provence : Salon-de …

Ce vendredi soir, le maire de Salon-de-Provence, Nicolas Isnard, a présenté ses vœux à la population. La salle était comble.

Ce sont les jeunes du conservatoire de Salon, de l’IMFP, de la MJC et de l’école de théâtre qui ont ouvert la cérémonie. Ces jeunes « illustrent ce dont Salon est capable, ce à quoi Salon peut prétendre, ce à quoi nous aspirons tous pour notre ville : le dynamisme, la réussite, le meilleur » a déclaré le maire, Nicolas Isnard, dans les premiers mots de son discours. C’est donc une année 2018 dédiée à la culture qui débute pour Salon-de-Provence. Durant ses vœux, plusieurs annonces ont été faites.

Des finances saines et pas d’augmentation d’impôts.
« Avoir des bases solides, c’est d’abord avoir des finances saines, car sans finances saines, il n’y a pas d’ambitions possibles ». Nicolas Isnard a souligné la bonne situation des finances de la ville : « cette amélioration est le fruit d’une politique volontariste et assumée ou chaque euro dépensé doit être un euro utile, ou chaque économie qui peut l’être est réalisée, ou chaque fois que nous pouvons mutualiser, optimiser un service public nous le faisons ou chaque fois qu’un investissement est lancé, c’est a la seule condition d’avoir en face les moyens financiers de l’assumer ». Nicolas Isnard a également annoncé qu’il n’y aurait pas d’augmentation des impôts locaux « de la part communale ».

La sécurité, une priorité.
« Vous le savez, dès mon arrivée, ma première préoccupation a été de rétablir la présence de notre police municipale sur la voie publique 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ». La police municipale a également changé de locaux en 2017, pour plus d’efficacité dans leur travail. Le maire a annoncé également que le « plan de déploiement des caméras de vidéo-protection » est en avance de deux ans sur le calendrier prévu et devrait atteindre les 100 caméras dans la ville en 2018. Il a rajouté que ces moyens « ont permis d’enregistrer pour la 4ème année consécutive une baisse conséquente de 12% des faits de délinquance dans notre ville et plus particulièrement de la délinquance de voie publique ».

Les jeunes.
Durant cette année 2018, Nicolas Isnard a encore annoncé des nouveautés pour les jeunes « avec le début des travaux d’un des chantiers phares de notre mandature, celui de la nouvelle école du quartier de la gare au boulevard Danton, un vaste chantier de plus de 7 millions d’euros ». Autre nouveauté pour cette année 2018, la création d’un guichet unique Enfance-Jeunesse «  qui ouvrira ses portes le mois prochain au Mas Dossetto. Là, en un seul lieu, les familles pourront effectuer toutes les démarches liées à leurs enfants : inscription en crèche, à l’école, au périscolaire, au centre aéré, à la cantine… »

Un nouvel hôpital.
Tout le monde l’attend et il va arriver. « 2018 marquera une avancée notable dans ce dossier puisque ensemble 20 villes du pays salonais ont décidé de se regrouper pour acheter le terrain destiné à accueillir le nouvel hôpital et nous n’attendons d’ailleurs plus que le feu vert des services de la Préfecture, monsieur le sous préfet, pour lancer l’acquisition de ce foncier de 7 hectares situé entre Salon et Miramas. »

Un nouveau cinéma et des places de parking.
Dans son discours, le maire de Salon-de-Provence a annoncé plusieurs places de parking qui vont voir le jour en 2018 : « Dans cette optique et depuis 2014, nous créons des places de parking à chaque fois que cela est possible et cette année nous allons amplifier le mouvement avec la création de nouvelles poches de stationnement.
C’est d’abord à quelques mètres de cette salle, en lieu et place de l’ancien garage Miquée, que la ville va acheter et raser, que sera édifié un parking de 40 places supplémentaires, c’est ensuite près de la piscine à la faveur d’une nouvelle extension du parking Torre que nous gagnerons 50 nouvelles places gratuites. Le tout en attendant la cerise sur le gâteau, les 100 places du parking du futur cinéma de la place Morgan, un cinéma et ses 12 salles dont le gros des travaux devrait débuter lui aussi d’ici quelques mois. » Ce cinéma est très attendu par les salonais.

La culture.
L’année 2018 sera l’année de la culture à Salon-de-Provence avec de nombreuses fêtes au programme. C’est ce qu’a énuméré Nicolas Isnard : « En 2018, nous continuerons dans cette dynamique. Le 17 février nous ouvrirons l’année culturelle par un vaste spectacle pyrotechnique au pied du château, le 8 mars, nous accueillerons cette compétition cycliste internationale qu’est le Paris-Nice. En juin nous accueillerons un match de l’équipe de France de football dans le cadre du festival international espoir de Toulon et c’est même l’équipe de France espoir féminine qui devrait poser ses valises à Salon pour y livrer plusieurs rencontres de prestiges. 2018, ce sera aussi l’année ou débuteront les inscriptions et la préparation d’une nouvelle édition d’un Marathon programmé pour 2019 et qui promet d’être exceptionnel. »

En vidéo: L’interview de Nicolas Isnard, maire de Salon-de-Provence et le spectacle des jeunes salonais.

Article source: http://www.maritima.info/actualites/vie-des-communes/salon-de-provence/9293/salon-de-provence-une-annee-2018-dediee-a-la-culture.html