Montpézat. L’accident du feu d’artifice du 14-juillet jugé – Tarn-et-Garonne : Ladépêche.fr

Montpézat. L’accident du feu d’artifice du 14-juillet jugé

Une nonagénaire avait perdu un œil/Photo DDM.

Une nonagénaire avait perdu un œil/Photo DDM.
Une nonagénaire avait perdu un œil/Photo DDM.

Il a fallu attendre quatre ans avant que l’affaire de l’accident survenu lors du feu d’artifice du 14-Juillet 2007 à Montpezat-de-Quercy ne connaisse son épilogue judiciaire. Et encore non pas devant une juridiction du tribunal correctionnel mais devant celui de simple police. Il y avait eu quatre personnes blessées par une fusée ce soir du 14 -juillet (une mère de famille belge de 55 ans et ses deux enfants et surtout une nonagénaire de Montpezat qui avait vu la fusée éclater à hauteur de son visage, perdant de la sorte l’usage de son œil). Seule cette dernière (décédée depuis lors) s’était constituée partie civile par sa famille, mais son préjudice avait été indemnisé dans les mois suivants le regrettable accident par la compagnie d’assurance de la maison Lacroix-Ruggiéri. Devant le président Birgy avaient à se justifier donc René Baffalie de la maison Lacroix-Ruggiéri de Muret fournisseur du matériel pyrotechnique défendu par un avocat parisien et l’artificière en charge de ce spectacle (défendu par Me Jean-Louis Pujol). Les deux avocats ont d’ailleurs plaidé la relaxe. Le procureur n’a demandé que des amendes contraventionnelles pour les fournisseurs de ce spectacle pyrotechnique fait en toute conformité et respect des lois. Le verdict a été mis en délibéré au 8 septembre.

feux d'artifice, 14 juillet, 1er Aout, 15 Aout, 31 Décembre