Paris: feu d’artifice de hausse pour un mois boursier record

Comme dans un bon scénario hollywoodien, la bourse de Paris finit la semaine, le mois, le trimestre au plus haut… avec un prime un bon ‘arrachage des cours’ durant le ‘fixin…

Comme dans un bon scénario hollywoodien, la bourse de Paris finit la semaine, le mois, le trimestre au plus haut… avec un prime un bon ‘arrachage des cours’ durant le ‘fixing’ qui propulse le CAC40 de 5.314 vers 5.317 à 17H29 puis vers 5.330 à 17H35. 

 

Le CAC40 a grimpé en réalité de +0,4% à +0,68% sans aucune transaction ‘de marché’: c’est plus commode, il n’y a pas d’opposition pour porter le bilan hebdo de +0,1% en début de matinée à +0,9% ce soir, le bilan trimestriel à +3%.

Un vrai petit miracle !  

Autre (plus gros) miracle : le CAC aligne une 13ème séance de hausse sur 15 et une 17ème sur 21 pour un bilan mensuel qui donne le vertige : +5,9%, et le total du terrain perdu durant les 4 séances de ‘non hausse’ est de -1,2% (et jamais plus de -0,4% d’un coup)… probablement le plus faible taux de consolidation de l’histoire. 

Il faut dire que wall Street cherche à couronner un mois de septembre exceptionnel en alignant une cascade de records à mi-séance, avec un Nasdaq à +0,6% (à 6.495), un SP500 à 2.515 (+0,2%), un Russel-2000 à 1.493 (+0,3%). 

 

Le Dow Jones fait grise mine avec un score nul après 2H de cotations.

L’Euro Stoxx50 a également finit la séance par un ‘bang’ haussier de +0,3% à la dernière seconde avec un gain de +0,9% à 3.594Pts (dans le sillage de Francfort qui bondit de +1%). 

Les marchés semblent poursuivre leur marche en avant inexorable, faute de mauvaises nouvelles puisque les chiffres du jour ne sont pas ‘bons’. 

Le niveau de l’inflation aux Etats Unis ne trahit aucune accélération des prix avec +1,4% de hausse (inchangé par rapport à août) sur un an, et +1,3% hors énergie/alimentation. 

 

Les dépenses des ménages ne progressent que de +0,1%, les revenus de +0,2%, le taux d’épargne demeure stable à +3,6%.

L’inflation en Europe s’établit à +1,5% en septembre, mais seulement à +1,3% en ‘core’. 

 

S’agissant des principales composantes de l’inflation de la zone euro, l’énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en septembre (3,9%, comparé à 4,0% en août).

Les prix montent de +1% en France sur 1 an (INSEE) mais se replient de -0,1% en août, (et 50% de la hausse des prix provient de l’énergie qui grimpent de +5,1% sur 1 an) alors que le prix des produits manufacturés ressort en baisse de -0,4%.  

 

Les dépenses des ménages français sont en recul de 0,3% en août (après +0,6% en juillet et -0,8% en juin).

Le Dollar rechute assez sensiblement, de -0,3% à 1,18230/E et réduit son avance sur l’euro à +1% sur la semaine écoulée. 

 

Enfin, Peter Praet -chef économiste de la BCE- évoque un ‘recalibrage’ du QE, pas un processus d’extinction (‘tapering’).

S’agissant des principales composantes de l’inflation de la zone euro, l’énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en septembre (3,9%, comparé à 4,0% en août). 

Côté valeurs, Vivendi a fortement accéléré à la hausse en fin de matinée avec +2,9%, le titre devance largement Peugeot avec +1,5%, Valéo avec +1,2% 

Gemalto (-0,6%) annonce que Jacques Tierny, directeur financier du spécialiste de la sécurité numérique, a décidé de quitter le groupe le 31 décembre pour poursuivre d’autres activités et sera remplacé par Virginie Duperat-Vergne. 

Saint-Gobain (+0,6%) a annulé ce vendredi 5 millions d’actions auto-détenues (0,9% du capital) rachetées sur le marché depuis le mois de mai 2017.  

CNP Assurances annonce la conclusion d’un protocole d’accord non-engageant avec Caixa Seguridade prévoyant les modalités d’un nouvel accord de distribution exclusif au Brésil à compter du 1er janvier 2018. 

A en croire les Echos, la scission des activités hôtelières proprement dite d’Accor de la branche foncière progresse. Le quotidien des affaires rapporte qu’un groupe d’investisseurs pourrait envoyer, en octobre, leurs lettres d’intention en vue d’acquérir 51% du capital d’HotelInvest. 

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés. 

Article source: http://votreargent.lexpress.fr/indices/paris-feu-d-artifice-de-hausse-pour-un-mois-boursier-record_1948173.html