Pas de feu d’artifice à Séraucourt pour le Nouvel an en 2017, 2018 …

Feu les feux de Séraucourt

Sortir de table et faire sauter les bouchons de champagne en même temps que le feu d’artifice illumine Séraucourt : c’était jusqu’en 2015 la tradition berruyère pour la Saint-Sylvestre. Jusqu’à ce qu’en 2016, la municipalité tire un trait sur le spectacle pyrotechnique du 31 décembre.

Cette année encore, le feu d’artifice de fin d’année ne fera pas vibrer les pierres du château d’eau. N’en déplaise aux Berruyers qui nourrissaient l’espoir de fêter, à l’avenir, le passage du nouvel an dans la rue, à la lueur des pétards, le bouquet de couleurs ne fleurira ni en 2018 ni en 2019 dans le ciel de Bourges.

Asnières conserve son feu d’artifice

L’engagement pris par la municipalité vient d’être confirmé par le marché public lancé ces derniers jours par ses services.

À travers cette procédure, elle s’est mise à la recherche d’un artificier pour les feux des « 13 et 14 juillet 2018 » et « 13 et 14 juillet 2019 ». Pas de 31 décembre à l’horizon donc, mais la confirmation, au passage, qu’une autre tradition va, elle, perdurer.

La veille du spectacle pyrotechnique mis sur pied le jour de la fête nationale, autour du plan d’eau du Val-d’Auron, Asnières conservera son feu d’artifice, au stade de la Chaume.

Une économie 
de 30.000 euros

Éteindre un feu pour n’en conserver que deux : la décision municipale a été officialisée en février 2016. Un mois auparavant, pourtant, elle avait ouvert une consultation mentionnant le maintien des feux du Val-d’Auron, d’Asnières et de Séraucourt. Aussitôt retirée.

« Des commissions de travail réunissant élus et services se sont déroulées en début d’année pour réfléchir aux moyens de faire des économies, déclarait dans nos colonnes, le 19 février 2016, Philippe Mercier, premier adjoint. Et cette piste a émergé. Elle a ensuite été validée par une commission générale qui regroupe l’ensemble des élus, fin janvier. Nous avons donc fait machine arrière pour le 31 ».

À chaque feu non tiré à Séraucourt pour la Saint-Sylvestre, ce sont 30.000 euros économisés.

Benjamin Gardel

Article source: https://www.leberry.fr/bourges/loisirs/fetes-sorties/2017/12/09/pas-de-feu-d-artifice-a-seraucourt-pour-le-nouvel-an-en-2017-2018-et-2019_12662257.html