Peindre le ciel, quel drôle de métier!

On vous parle d’un Français venu à Moscou pour prouver qu’il est possible de colorer le ciel. Le deuxième festival international des feux d’artifice Rostec s’est déroulé à Moscou les 23 et 24 juillet. Les huit meilleures équipes d’artificiers du monde entier y ont participé. Cette année, le festival avait pour thème le cinéma. Michael Weber, le directeur général d’IPP, société française spécialisée dans la événementielle, a accordé une interview à Sputnik et a parlé de son expérience d’

La suite ici : Peindre le ciel, quel drôle de métier!

Enregistrer