Pétards et feux d’artifice : Brûlée au 3ème degré, une citoyenne appelle à la …

Une enseignante à la retraite a été victime d’un accident de feu d’artifice le soir du réveillon de Noël, alors qu’elle se trouvait chez sa fille à la Ravine des Cabris.

Sévèrement brûlée au 3e degré, elle a souhaité apporter son témoignage à Zinfos974, appelant les usagers à la vigilance en cette période de fin d’année où les pétards autres feux d’artifice sont très utilisés par les Réunionnais.

« Ces pétards et ces feux d’artifice sont hyper dangereux« , témoigne Monique. Le soir de Noël, quelques membres de sa famille font péter des fusées, que l’on peut trouver dans n’importe quelle grande surface. Au moment d’allumer la mèche, la boîte tombe au sol, et au lieu d’aller verticalement, une fusée se dirige horizontalement vers le canapé, pile dans l’axe où l’enseignante à la retraite se trouvait.

« C’est la faute à pas de chance« , indique-t-elle. Mais pour elle, les conséquences sont graves. Touchée aux mollets, elle se rend d’urgence à l’hôpital de Terre-Sainte, où on lui recommande d’aller dès le lendemain au service des grands-brûlés de l’hôpital de Bellepierre, à Saint-Denis.

« C’est carrément une boule de feu » qui lui est arrivée dessus, se souvient Monique. « Le canapé sur lequel j’étais assise a pris littéralement feu. Ce qui explique les brûlures au niveau des jambes« , ajoute-t-elle.

Prendre conscience du danger

A l’hôpital de Saint-Denis, le médecin lui diagnostique des brûlures au 3ème degré et une période de soins de minimum trois mois. Une greffe est même envisagée. Quelques jours après l’accident, Monique a toujours du mal à marcher, les douleurs sont vives, mais c’est surtout un message de prévention qu’elle souhaite faire passer.

« On ne prend pas suffisamment au sérieux le risque. Pour avoir vu et subi, je dirai tout simplement que le feu d’artifice c’est un explosif. Les accidents peuvent même être parfois mortels », explique-t-elle. A quelques jours du réveillon, elle souhaite que les gens « prennent conscience du danger » que peuvent représenter ces feux d’artifice.

C’est donc un appel à la vigilance que lance cette citoyenne. Rappelons-donc une consigne de bon sens : il est impératif de lire et de respecter les consignes de sécurité lorsque vous utilisez des pétards ou des feux d’artifice, afin de minimiser au maximum les risques inhérents à leur utilisation. Le préfet de la Réunion avait d’ailleurs rappelé les règles en vigueur, il y a quelques jours, en matière de vente et d’utilisation de ces produits.

Article source: http://www.zinfos974.com/Petards-et-feux-d-artifice-Brulee-au-3eme-degre-une-citoyenne-appelle-a-la-vigilance_a66094.html feux d'artifice, , artificier /