The Real Kids, Prince, Gram Parsons… La sélection vinyle de la semaine

LA COLLECTION Prince

Prince, Musicology (Sony Legacy)

Prince, Musicology (Sony Legacy)

dr

« Difficile de suivre Prince dans les années 90. Des albums éteints pour Warner, suivis d’une longue bataille d’émancipation pendant laquelle il enregistra tout et n’importe quoi pour son propre plaisir. En 2004, un nouveau contrat avec Sony lui donne un cadre et un nouvel élan pour des albums qui se réécoutent avec plaisir. A commencer par ce Musicology assez intense, mélodique, festif, où il concentre ses talents en une quarantaine de minutes. Funk jouissif et clin d’œil à la grande époque sur Cinnamon Girl. »

 

Prince, 3121 (Sony Legacy)

Prince, 3121 (Sony Legacy)

dr

« Après avoir reconquis une partie non négligeable du public qui s’était lassé, Prince revient deux ans plus tard avec un album tout aussi dense mais plus aventureux. Le sexe et la danse sont à l’honneur, la voix de tête aussi, sur des morceaux franchement excitants comme l’électro-funk Black Sweat ou l’imparable Lolita. Malgré la versatilité habituelle, le cap est mis sur le groove le plus pur et Get on the boat, avec le complice de James Brown, Maceo Parker, au saxophone, est une petite merveille du genre. »
 

Prince, Planet Earth (Sony Legacy)

Prince, Planet Earth (Sony Legacy)

dr

« Première édition en vinyle pour cet album qui avait défrayé la chronique (et affolé l’industrie musicale) quand Prince décida de l’offrir gratuitement avec l’édition dominicale d’un journal anglais. Un peu moins abouti que les précédents disques du come-back, sans morceau vraiment saillant, mais pas négligeable pour autant : Prince en roue libre mais en pleine maîtrise de son art, entre coups de chaud d’accro au dancefloor, romances légères et divagations mystiques. » 

Article source: https://www.telerama.fr/musique/the-real-kids,-prince,-gram-parsons...-la-selection-vinyle-de-la-semaine,n6140844.php