Twitter : la méchante blague qui éjecte les internautes

Depuis quelques jours, des tweets relayés à des dizaines de milliers de reprises invitent les internautes à sélectionner 2007 comme année de naissance, dans les paramètres de leur compte Twitter, avec la promesse de voir apparaître de jolies couleurs ou des choses incroyables sur leur écran, voire de recevoir de l’argent. Problème : cette modification fait passer l’internaute sous la barre des 13 ans, et son compte est donc automatiquement suspendu par le réseau social. Au lieu du feu d’artifice de couleurs, l’utilisateur subit une petite douche froide lorsqu’il voit un message qui lui annonce son éjection de la plateforme.

Dans la plupart des cas, les données ne sont pas supprimées et il suffit à l’internaute lésé de contacter Twitter pour rétablir son accès. Mais le réseau social a été tellement submergé de demandes qu’il invite ses utilisateurs à remplir un formulaire en ligne afin de faciliter le traitement automatisé des requêtes. Il faut alors prouver son âge, avec un document d’identité.

Au commencement, il y avait la blague

Le support de Twitter, qui refuse de communiquer sur le nombre de victimes, a publié un tweet pour inviter les internautes à ne pas tomber dans le piège : « S’il vous plaît, ne faites pas cela ! » martèle l’équipe d’assistance, probablement exaspérée par le temps consacré à cette blague. Du côté des utilisateurs, certains s’amusent d’avoir été piégés, d’autres sont beaucoup moins philosophes et pestent contre les plaisantins.

À l’origine de la culture geek, au début du Web, il y avait la blague. La blague facile, bête et totalement inutile, celle qui suggérait, par exemple, aux internautes en difficulté de débrancher l’électricité pour résoudre leurs problèmes, ou celle du site perdu.com, dont la page précise simplement, depuis 1998, « vous êtes ici ». C’était aussi l’époque des virus informatiques qui affichaient un méchant message moqueur sur l’écran, plutôt que d’aspirer discrètement votre numéro de carte bancaire et vos données personnelles. Alors, il est presque rafraîchissant de voir qu’en 2019 une de ces blagues stupides peut rencontrer un tel succès sur Twitter…

Article source: https://www.lepoint.fr/high-tech-internet/twitter-la-mechante-blague-qui-ejecte-les-internautes-27-03-2019-2304204_47.php