Un feu d’artifice à l’origine d’un incendie à la Pointe du Raz

C’est un feu d’artifice qui est à l’origine de l’incendie. Plusieurs hectares de la Pointe du Raz, dans le Finistère, sont partis en fumée dans la nuit de mercredi à jeudi. « La dernière fusée a dévié de sa trajectoire à cause du vent et a enflammé la lande », a expliqué Maurice Lemaitre, le maire de la commune de Plogoff, où est situé la pointe.
 
« Le site protégé étant dense et difficile d’accès, l’incendie s’était déjà étendu avant que les pompiers arrivent », a-t-il précisé, ajoutant que des fonctionnaires se trouvaient toujours sur place jeudi matin. La soixantaine de pompiers mobilisés dès 23h45 n’ont pu maîtriser les flammes qu’aux environs de 2h45 du matin.
 
Deux à cinq hectares brûlés
 
« Treize véhicules de sapeurs-pompiers étaient sur place pour éteindre le feu, qui a détruit entre quatre et cinq hectares de végétation du site », a évalué le capitaine de gendarmerie du Finistère, précisant qu’aucun blessé ni autre dégât matériel n’était à déplorer.
 
Les pompiers ont confirmé le chiffre de quatre hectares brûlés sur le site protégé, qui constitue l’extrémité ouest de la France continentale. Le maire de Plogoff, lui, a déclaré que seulement « deux à trois hectares » avaient été « noircis » par les flammes.
 
Le feu d’artifice, supervisé seulement par des artificiers, clôturait un concert du chanteur breton Gérard Jaffrès, organisé sur le site naturel par l’Association des commerçants de la Pointe du Raz.

Article source: http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/plusieurs-hectares-brules-sur-le-site-protege-de-la-pointe-du-8251109.html