Un hôtel fait tirer des feux d’artifice près de Nice, des habitants s’indignent

Le Grand Hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat a fait tirer un feu d’artifice dans la nuit de samedi à dimanche, entendu depuis Nice. L’initiative a profondément choqué, alors que l’ambiance est au recueillement depuis vendredi.

Un feu d’artifice tiré dans la nuit de samedi à dimanche depuis le Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, près de Nice, 48 heures après l’attentat commis sur la Promenade des Anglais, a suscité une vague d’indignation sur Twitter. 

EN DIRECT Suivez les dernières informations sur l’attentat perpétré à Nice 

« Je ne veux pas rajouter de l’émotion à l’émotion »

Un porte-parole du Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat a simplement confirmé dimanche matin qu’un feu d’artifice avait bien été tiré depuis son établissement, sans plus de précision: « Je ne veux pas rajouter de l’émotion à l’émotion« , a-t-il commenté. 

La France a entamé samedi trois jours de deuil national après l’attentat qui a coûté la vie à 84 personnes, dont dix enfants. De nombreuses municipalités avaient décidé après le drame d’annuler les festivités prévues sur leur commune, notamment à Mandelieu-la-Napoule ou encore Menton (Alpes-Maritimes). Marseille, Chambéry ou encore Porto-Vecchio, en Corse, ont annulé leur traditionnel feu d’artifice du 14-juillet. La Principauté de Monaco a quant à elle annulé son Festival international de feux d’artifice. 

Au volant d’un camion de 19 tonnes, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a fait au moins 84 morts jeudi soir à Nice en fonçant dans la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais pour le feu d’artifice du 14 juillet. 

Article source: http://www.lexpress.fr/actualite/societe/un-hotel-fait-tirer-des-feux-d-artifice-pres-de-nice-des-habitants-s-indignent_1813099.html feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie