Vaisselle dorée, huissiers costumés… révélations sur l’anniversaire fastueux de Carlos Ghosn à Versaill

On en sait désormais plus sur les coulisses de la folle soirée de Carlos Ghosn à Versailles le soir de son 60e anniversaire. Le 9 mars 2014, jour même de l’anniversaire de l’ex-patron de Renault-Nissan, une fête grandiose était organisée à Versailles et financée par Renault-Nissan. Officiellement, ce dîner de gala était destiné à célébrer le quinzième anniversaire de l’alliance Renault-Nissan. Ses convives étaient pourtant en majorité des amis du dirigeant et non des cadres de la société selon Les Échos. L’Obs dévoile les détails de cette luxueuse réception qui aurait au moins coûté 600.000 euros selon Les Échos.

Selon le magazine, la table a été dressée dans la galerie des Batailles pour près de deux cents personnes, avec des chaises médaillon, de la vaisselle dorée et des serveurs en veste tout aussi dorée. Les convives ont en effet été accueillis par des huissiers déguisés en officiers de Louis XIV avant une visite privée des appartements royaux, ponctuée de petits spectacles donnés par des artistes. Le dîner fastueux a été préparé par le chef étoilé Alain Ducasse avant un spectacle musical durant un intermède précédant le dessert et un feu d’artifice. L’objet réel de cette célébration est donc sujet aux questionnements puisque sur les 103 invités, seules 13 avaient un lien d’affaires direct et avéré avec Renault-Nissan selon L’Obs.

À lire aussi : Carlos Ghosn : Renault et Nissan ont-ils payé 600.000 euros pour son anniversaire ?

Le doute subsiste davantage sur l’objet de cette célébration qui a eu lieu le 9 mars 2014, jour du soixantième anniversaire de Carlos Ghosn, et non le 27 mars, date de la création de la société. L’Obs évoque la présence des enfants de Carlos Ghosn ainsi que de sa belle-mère. Parmi les invités notamment, l’ancien directeur du lycée jésuite à Beyrouth où Ghosn a étudié ou une décoratrice d’intérieur dont les services ont été facturés aux frais de Renault-Nissan. L’Obs précise qu’elle avait envoyé le 28 septembre 2017 une facture de 65.000 euros pour deux lustres, payée ensuite par le constructeur automobile.

L’avocat de Carlos Ghosn assure que son anniversaire a été fêté le lendemain dans un restaurant

Jean-Yves Le Borgne, l’avocat français de Carlos Ghosn, a lui tenu à expliquer qu’il ne lui semble « pas anormal d’avoir quelques invités personnels à ce genre de soirée ». Il assure que la célébration n’avait pas de caractère privé, mais visait à célébrer le quinzième anniversaire de l’Alliance Renault-Nissan et que le 60e anniversaire de Carlos Ghosn a été célébré le lendemain. « Il y a eu une autre soirée organisée le lendemain, au restaurant Monsieur Bleu au Palais de Tokyo. Cette fois, le carton d’invitation était au nom de Carlos Ghosn et Carole Nahas et sans aucune mention de Renault-Nissan. C’était ce soir-là, sa fête d’anniversaire », assure-t-il.

La représentante de la famille fait également savoir auprès de Capital que le discours de Carlos Ghosn lors de la fête de Versailles a porté exclusivement sur l’Alliance et que par ailleurs, aucun gâteau n’avait été prévu pour célébrer l’anniversaire personnel de l’ex-PDG de Renault Nissan pour ses 60 ans.

Article source: https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaisselle-doree-huissiers-costumes-revelations-sur-lanniversaire-fastueux-de-carlos-ghosn-a-versailles-1328617