VIDEO. Valence: Le feu d’artifice tourne mal, une enquête en cours pour «blessures involontaires»

Un feu d'artifice. Illustration.

Un feu d’artifice. Illustration. — Superstock – Sipa

Ils garderont sans doute longtemps en mémoire ce 14 juillet 2017. Une enquête a été ouverte à Valence (Drôme) pour « blessures involontaires », après que plusieurs personnes ont été blessées, vendredi soir, lors du feu d’artifice.

Au cours du spectacle pyrotechnique, deux fusées, censées s’élancer dans le ciel, ont dévié de leurs trajectoires et ont filé sur des spectateurs installés avenue Gambetta pour suivre les festivités.

Un garçon blessé à l’œil

Une dizaine de personnes ont été légèrement brûlées selon France Bleu, parmi lesquelles plusieurs enfants. Les victimes sont sorties rapidement du centre hospitalier où elles avaient été transportées. Un adolescent, plus sévèrement touché à l’œil, devait être opéré samedi.

A lire aussi : VIDEO. 14-Juillet: Couleur, hauteur, explosion… Les feux d’artifice expliqués par la science

Pour les besoins de l’enquête, le parc Jouvet, d’où était tiré le feu d’artifice, est resté fermé ce week-end et doit rouvrir ce lundi au public. Les installations mais également les fusées tirées devront être vérifiées. Selon les premiers éléments, les fusées auraient dévié de leur trajectoire suite à un dysfonctionnement technique, indiqueLe Dauphiné Libéré.

Le maire interpellé via les réseaux sociaux

Interpellé au soir de l’accident par le collectif Rosa, qui s’était opposé en janvier 2016 au départ du feu d’artifice, tiré jusqu’alors du parc Perdric dans les quartiers populaires, vers le centre-ville, le maire Nicolas Daragon a refusé de rentrer dans ce débat. « Je ne réponds pas à l’indécence de ces personnes, il y a des blessés », a-t-il indiqué dans les colonnes du Dauphiné.

« Au parc Jean-Perdrix ou n’importe où ailleurs, il aurait pu arriver la même chose. Il s’agit d’un accident, d’une fusée qui part au mauvais endroit. Nous n’arriverons jamais à programmer l’imprévisible », a ajouté l’élu, précisant que les dispositifs de sécurité seraient revus. « Mais ils ne sont pas en cause », a-t-il conclu.

Article source: http://www.20minutes.fr/lyon/2105247-20170717-video-valence-feu-artifice-tourne-mal-enquete-cours-blessures-involontaires