Menu

Historique

L’usage des fusées a été connu de tout temps en Chine et dans l’Inde ; il pénétra au VIIe siècle chez les Grecs byzantins qui s’en servirent pour lancer le feu grégeois; au XIIIe siècle chez les Arabes, puis enfin chez les chrétiens occidentaux.

La plus ancienne mention en Occident ne remonte qu’à l’année 1379 : il nous apprend que les Padouans employèrent ces fusées contre la ville de Mestre.

La poudre noire a été rapportée en Europe au XIIIe siècle par Marco Polo, de son long voyage en Chine. Elle a été depuis lors parallèlement utilisée pour la guerre et les fêtes.

Jusqu’au XIXe siècle et l’avènement de la chimie moderne, les feux d’artifice étaient principalement jaunes ou blancs. Un livre d’Adrien Romain les évoque en 16111.

En France, le premier vrai feu a été tiré sur la Place des Vosges, à Paris, alors Place Royale, pour le mariage d’Anne d’Autriche avec Louis XIII en 1615.

À partir des années 1970-80, de nombreux groupes de rock commencèrent à utiliser des feux d’artifice lors de leurs concerts en plus des autres effets pyrotechniques.

Kiss, surtout, est souvent reconnu comme le premier groupe à avoir utilisé ce genre de feux d’artifices

Certains prétendent que la roue est la plus grande invention de toute l’histoire tandis que d’autres diront que c’est le feu qui a changé le plus notre façon de vivre. Un fait est certain, c’est que le feu a été exploité sous presque toutes ses formes et il le restera encore pour longtemps. Il a été utilisé pour sa chaleur, sa lumière, sa destruction, et maintenant, on peut même l’utiliser pour se divertir grâce à l’invention des feux d’artifice.

Avec un peu d’imagination, on pourrait dire que les feux d’artifice s’inspirent directement d’armes utilisées vers les années 670. Ces armes, bien que très rudimentaires, projetaient du feu liquide sur les adversaires. Il suffisait d’enflammer un mélange de résine, de soufre, de bitume et de salpêtre pour obtenir un magnifique lance-flammes. Puis vers le VIIIème ou le IXème siècle, les Chinois ont commencé à utiliser la poudre noire. Lorsque la poudre s’enflammait, l’expansion subite et considérable des gaz permettait de propulser un projectile. La poudre noire a fait son entrée en Europe au XIIIème siècle, grâce au Vénitien Marco Polo qui l’a rapportée de son long voyage en Chine. Elle a été énormément utilisée au profit des guerres et lors des fêtes qui s’en suivaient. Jusqu’au début du XIXème siècle, les feux d’artifice étaient très médiocres et manquaient de couleur. Heureusement, la chimie a su faire avancer la pyrotechnie énormément en développant une gamme de nouveaux produits plus performants.

feux d'artifice, 14 juillet, 1er Aout, 15 Aout, 31 Décembre

Laisser un commentaire