Feu d’artifice d’Arcachon : "Le système de propulsion de deux produits a mal fonctionné"

Lundi soir, le traditionnel feu d’artifice du 15 août sur la plage centrale d’Arcachon a été émaillé par deux incidents. En effet, les débris incandescents d’une ou plusieurs bombes sont retombés sur la foule massée à proximité de la jetée Thiers. Une vidéo amateur postée sur Youtube témoigne de la panique qui a saisi le public et du mouvement de foule qui a suivi.

Nous avons contacté dès mardi Lacroix-Ruggieri, l’artificier choisi par appel d’offres par Arcachon Expansion, pour le compte de la ville. L’entreprise vient de nous livrer leur explication des incidents. « Nous avons eu un souci sur deux produits pyrotechniques qui sont mal partis, explique Laurent Cook, responsable vente et marketing France de Lacroix-Ruggieri. Le système de propulsion n’a pas bien fonctionné et n’a pas amené les pièces à la bonne hauteur. »

feu d artifice du 15 aout a arcachon 20160815_photo_IMG_0373
feu d artifice du 15 aout a arcachon 20160815_photo_IMG_0373

« Le chef de tir s’en est rapidement aperçu et isolé ces sections de feu, poursuit le responsable de Lacroix-Ruggieri. Il a donc arrêté de les tirer. Notre système de tir est très performant et nous permet de stopper certaines sections de tir. Lundi soir, les deux produits sont donc partis trop bas et des scories sont retombées sur la foule. Je ne minimise pas ce qui s’est passé mais les choses étaient sous contrôle et du point de vue de la sécurité, nous avons fait ce qu’il fallait. C’est un incident rare, le premier de la saison pour nous. »

Par ailleurs, Lacroix-Ruggieri a aussi contacté l’entreprise responsable de la fabrication des produits défectueux.

Article source: https://www.sudouest.fr/2016/08/18/feu-d-artifice-d-arcachon-le-systeme-de-propulsion-de-deux-produits-a-mal-fonctionne-2471609-2733.php feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie

Un homme arrêté pour avoir tiré un feu d’artifice pendant la minute …

La police a arrêté mercredi un homme de 37 ans, résident de Lod, dans le centre du pays, suspecté d’avoi lancé des feux d’artifice durant la sonnerie de la sirène à l’occasion de Yom HaZikaron, la veille au soir.

Les dirigeants arabes de la ville ont rapidement condamné l’incident comme étant l’acte isolé d’un provocateur.

Lors de sa comparution devant la Cour des Magistrats de Rishon LeZion mercredi matin pour l’audience de renvoi, le suspect s’est présenté sous le nom de Dudu Avraham, affirmant qu’il était de confession juive. Il demandait à être libéré pour pouvoir fêter Yom HaAtsmaout.

Le parquet a prolongé sa détention d’un jour.

Cependant, Yair Revivo, maire de Lod, a écrit sur Facebook qu’Avraham était en réalité un extrémiste arabe, qui avait déjà tenté de saboter la coexistence par le passé. Revivo a indiqué que dès qu’il a eu vent de l’incident, il l’a immédiatement attribué à Avraham.

Le maire a précisé que son véritable nom est Daoud Mahmoud Hasnin, un résident arabe musulman. Son père, avec qui il n’a plus de liens, s’est converti au judaïsme il y a une vingtaine d’années. Il a effectivement des proches juifs, mais n’est en contact avec aucun d’entre eux. L’an dernier, Avraham aurait tenté, selon Revivo, de saboter les bonnes relations entre Juifs et Arabes dans la ville. Il l’a accusé de prétendre être juif.

« Je salue la communauté arabe de Lod et les membres du conseil arabe qui ont immédiatement condamné cet acte », a ajouté Revivo.

L’avocat d’Avraham a déclaré à la cour que son client niait avoir lancé les feux d’artifices, et qu’il se trouvait en compagnie de sa famille au moment des faits.

La sirène, qui a retenti mardi soir et mercredi matin, a immobilisé le pays, pour rendre hommage aux 23 646 membres des forces de l’ordre tombées durant leur service et des 3 134 victimes du terrorisme de l’histoire d’Israël.

Cette journée est marquée, chaque année par des cérémonies d’allumage de bougies, de musiques mélancoliques à la radio, et des programmes télévisés ainsi que la presse écrite rendent hommage aux défunts.

Instaurée en 1951 par David Ben Gurion, alors Premier ministre et ministre de la Défense, cette journée devait initialement être commémorée le 4 Iyar, à la veille de Yom HaAtsmaout, qui suit immédiatement Yom Hazikaron. Cette année, les festivités ont été avancées d’un jour, afin que les cérémonies de Yom HaAtsmaout n’interfèrent pas avec le début du Shabbat vendredi soir.

Article source: https://fr.timesofisrael.com/un-homme-arrete-pour-avoir-tire-un-feu-dartifice-pendant-la-minute-de-silence/ feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie

Le comité des fêtes toujours très actif en 2018

Le comité des fêtes de Sénergues a tenu son assemblée générale en présence d’une quinzaine de personnes. C’est Magali Sirvin, présidente, qui a présenté les différents rapports. L’ensemble des manifestations programmées en 2017, chasse aux œufs, feu de la Saint-Jean, fête d’été, marché de Noël et soirée Téléthon, a connu le succès avec une augmentation de participants par rapport aux années précédentes. Seule la Saint-Clair avait été annulée pour cause de calendrier.

Le solde financier sur l’année a permis de dégager un léger excédent, preuve la bonne gestion et la bonne approche des capacités des animations pouvant être réalisées.

Les manifestations pour 2018 reprendront les grandes lignes de l’année précédente. La chasse aux œufs du 1er avril a connu une belle affluence (une trentaine de chasseurs). Il est possible que le 2 juin, samedi de la Saint-Clair, soit programmé un concours très amical de pétanque, suivi d’une soirée grillades au terrain de quilles, mais cela reste à confirmer. Le feu de la Saint-Jean est quant à lui fixé au 23 juin, en soirée.

Exceptionnellement, la fête d’été aura lieu le dernier et cinquième week-end de juillet. Le marché gourmand du vendredi, qui se déroulera sur la placette de l’église, sera animé par No Réso. La journée moto sera reconduite le samedi et la paella du soir sera animée par Lomelindi. Le programme du dimanche verra les incontournables tripous, la cuisson du pain au four du village, l’apéritif offert par la municipalité. Au vu du succès remporté en 2017, le baptême de l’air en hélicoptère sera reconduit avec une nouvelle possibilité de survoler d’autres contrées. Également reconduit, le vide-greniers qui se déroulera probablement dans la rue centrale au cœur du village. Enfin, pour donner un côté encore plus festif à l’après-midi, les organisateurs vont solliciter une banda, chargée d’animer également l’aligot géant servi au cœur du village. L’orchestre dans la rue du village sera maintenu mais retardé en début de soirée, reprise après le feu d’artifice. Feu d’artifice son et lumière qui clôturera donc ces trois jours de fête.

Enfin, le marché de Noël sera reconduit, mais pas obligatoirement sur la même journée que la soirée Téléthon, également reconduite. Au vu de ces nombreuses animations, on comprendra que c’est avec plaisir que l’équipe dirigeante accueillera toutes les bonnes volontés qui se manifesteront pour l’aider…

Article source: https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/21/2784272-le-comite-des-fetes-toujours-tres-actif-en-2018-2018.html feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie

Nice : retour du feu d’artifice sur la promenade des Anglais en 2019

Deux ans après l’attentat de Nice, la municipalité a annoncé, mercredi 18 avril, qu’un feu d’artifice serait à nouveau tiré sur la promenade des Anglais, à partir de 2019. Mais ce feu sera tiré le 15 juillet et non plus le 14, date anniversaire de l’attentat qui avait fait 86 victimes en 2016.

L’annonce a été faite à l’issue d’un comité de pilotage pour la mémoire des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 et le suivi de leurs familles, comité présidé par Christian Estrosi, maire de Nice, et auquel participent des représentants des familles de victimes.

Ce 14 juillet 2018 seront organisées diverses cérémonies d’hommage aux victimes de l’attentat, avec plusieurs temps forts, dont un lâcher de ballons et l’illumination de 86 faisceaux lumineux sur la promenade des Anglais dans la soirée.

L’ancien porte-parole de l’association de victimes de l’attentat de Nice condamné à un an de prison ferme

  • Attentat du 14-Juillet : déboutée de sa demande de constitution de partie civile, la ville de Nice se pourvoit en cassation
  • Besoin de reconnaissance, appât du gain… Pourquoi des affabulateurs se sont fait passer pour des victimes d’attentats
  • Christian Estrosi juge « rassurant » que Laurent Wauquiez prenne ses distances avec le FN
  • VIDEO. Attentat du 14-Juillet : Christian Estrosi reconnait « une visite » des juges d’instruction au siège de la police municipale de Nice
  • Attentat de Nice

  • Faits-divers
  • Terrorisme
  • Article source: https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaque-au-camion-a-nice/nice-retour-du-feu-d-artifice-sur-la-promenade-des-anglais-en-2019_2712164.html feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie

    Nantes : feu d’artifice pour les 75 ans des Canaris

    Nantes va fêter ce vendredi, à l’occasion du derby contre Rennes (19h30), ses 75 ans, ornés notamment de huit titres de champion de France, au travers de nombreuses animations et de moments forts revisités. Un feu d’artifice et un show lumineux sont prévus à la fin du match que les joueurs de Ranieri joueront avec un maillot rayé jaune et vert, mais, auparavant, les supporters nantais pourront notamment revoir d’anciennes gloires du club (Maxime Bossis, Bernard Blanchet, Jean-Claude Suaudeau, Raynald Denoueix, Nicolas Ouédec, Japhet N’Doram…). Le public, invité ces dernières semaines à élire son onze de légende des 75 ans (Résultat : Landreau – Karembeu, Fabbri, Yepes, Bossis – Da Rocha, Carrière, H. Michel, Amisse – Halilhodzic, N’Doram) avec Coco Suaudeau comme entraîneur, saura qui a été désigné comme le meilleur Canari des trois quarts de siècle écoulés.

    Article source: https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Nantes-feu-d-artifice-pour-les-75-ans-des-canaris/894403 feux d'artifice, pyrotechnie, artificier / pyrotechnie