Archives par mot-clé : artificier

St Sylvestre: Certaines communes ont d’ores et déjà interdit les feux d’artifice

feu d'artifice, feux d'artifice, artificier, 14 juillet,13 juillet

A Dippach, les résidents seront autorisés à tirer des feux d’artifices entre minuit et minuit quinze.

A Erpeldange-sur-Sûre, le bourgmestre a décidé de ne pas autoriser les feux d’artifice sur le territoire de sa commune. La même décision a été prise à Grevenmacher, Niederanven, Steinsel et Consdorf.

Les feux d’artifice pour le passage à 2021 seront également interdits à Waldbredimus, à Esch-sur-Sûre et à Lenningen-Canach.

Pour leur part, les autorités communales de Schuttrange conseillent de renoncer aux feux d’artifice la nuit de la St Sylvestre par respect pour l’environnement, les résidents et les animaux. Mais elles ne les interdisent pas. Pour les résidents de la localité qui souhaitent malgré tout tirer un feu d’artifice, la mairie recommande de le faire de manière réduite (un quart d’heure avant et après minuit) et de respecter les règles de prudence habituelles ainsi que les règles sanitaires.

Si votre commune ne figure pas dans cette liste et que vous souhaitez tirer un feu d’artifice, informez-vous au préalable auprès de votre mairie.

Article source: https://5minutes.rtl.lu/actu/luxembourg/a/1622594.html

Vidéo. Un feu d’artifice sauvage réveille les Rochelais dans la nuit

feu d'artifice, feux d'artifice, artificier, 14 juillet,13 juillet

« Cette nuit vers 1 h… il y a eu une pétarade qui a duré 15/20 mn ! Quelqu’un sait-il ce qui s’est passé cette nuit à La Rochelle ? »

« Des bruits/détonations très étranges entendus à 1h30 ce mardi 1er décembre (…). Je vous envoie le son de la vidéo ci dessous. Il y a des bruits de détonation en fond sonore assez puissants (au point de m’avoir réveillée tellement le bruit était fort et suspicieux…) (Désolée, on entend mes grillons « chanter », ce qui atténue le bruit) », nous écrit une autre Rochelaise sur Facebook.

Certains Rochelais n’ont pas rêvé cette nuit : ils ont bien entendu des détonations sous le coup de 1 heure. Renseignements pris ce mardi matin auprès du commissariat de police de La Rochelle : une patrouille a été appelée dans la nuit pour un feu d’artifice sauvage, rue Messonnier, dans le quartier de Mireuil. Mais à leur arrivée, il n’y avait plus personne et il ne se passait plus rien.

Ce mardi midi, un internaute nous a envoyé la vidéo du feu d’artifice en question

Article source: https://www.sudouest.fr/2020/12/01/video-un-feu-d-artifice-sauvage-reveille-les-rochelais-dans-la-nuit-8138423-1391.php

Toulouse : de mystérieux feux d’artifice tirés la nuit au Mirail

feu d'artifice, feux d'artifice, artificier, 14 juillet,13 juillet

« La première fois, j’entends des bruits. Je vais sur mon balcon et là, je vois un joli feu d’artifice ». Cette habitante du quartier Patte d’Oie à Toulouse n’est pas la première à remarquer, régulièrement la nuit, des feux d’artifice dans le ciel toulousain et à se demander quelle est la festivité du jour. « Je me suis dit, on n’est pas le 14-Juillet, il n’y a pas d’équipe de foot particulière qui a gagné, ce n’est pas l’Aïd non plus… »

Depuis plusieurs mois, mais le rythme s’est accéléré en novembre, des tirs de fusées d’artifice sont vus et entendus à des centaines de mètres à la ronde. Ils sont lancés depuis les quartiers de Bagatelle, Reynerie et Bellefontaine. « On ne peut pas dire que ce soit un concours du plus beau feu d’artifice entre secteurs, assure un spécialiste du Mirail. C’est un jeu pour certains jeunes désœuvrés. Je ne sais pas s’ils les tirent depuis la rue ou depuis les coursives. Ça monte tout droit au-dessus des immeubles. On peut dire que c’est plutôt coloré. C’est un vrai phénomène ».

Les heures varient « selon les saisons. Ils attendent la tombée de la nuit, poursuit la riveraine. Ça fuse et ça crépite. Personnellement, ça ne me réveille pas. Je me dis qu’ils se divertissent… »

L’observateur est plus inquiet. « Ce sont de gros mortiers. Si ça leur éclate dans les mains, ils peuvent se blesser gravement ». Depuis un mois, ces tirs sont plus nourris malgré la fermeture des magasins non essentiels où il est possible de s’en procurer. « Ils doivent se fournir sur internet… »

Sollicités, les services de police indiquent être très attentifs à ce phénomène. Ils précisent qu’à ce jour aucune plainte n’a été déposée pour dénoncer ces feux d’artifice sauvages.

Article source: https://www.ladepeche.fr/2020/12/03/de-mysterieux-feux-dartifice-tires-la-nuit-au-mirail-9234679.php

En Inde, pétards et feux d’artifice interdits pour cause de pollution record

6f79d feu d artifice 20 ans de bl illuminations 4816311 - En Inde, pétards et feux d'artifice interdits pour cause de pollution record - Revue de presse des artificiers
Feu d’artifice dans le ciel de Jaipur en Inde pendant la fête des lumières, le 30 octobre 2016. (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)

En Inde, le tribunal environnemental vient d’interdire la vente et l’utilisation de pétards et de feux d’artifice pour tout le mois de novembre dans les villes les plus polluées du pays dont la capitale : New Delhi. L’objectif est de prévenir le pic de pollution qui se forme lors de la célébration de la fête des lumières, qui débute samedi 14 novembre. Une mesure inédite et assez impopulaire, mais pour certains nécessaire face aux records de pollution dans le nord de l’Inde.

New Delhi enfermée sous une chape de pollution

Depuis la semaine dernière, il est difficile de différencier le jour de la nuit. Un nuage gris opaque, à l’odeur âcre, recouvre la région de New Delhi. Il est formé par les fumées des champs agricoles voisins, de poussières des chantiers de construction et des émissions des millions de véhicules de la capitale, le tout emprisonné par l’humidité ambiante. L’air est ainsi irrespirable et le taux de concentration en particules fines ne descend pas en dessous de 400 microns par mètres cubes. Soit 16 fois les maximums recommandés par l’Organisation mondiale de la santé.

L’interdiction d’utiliser des pétards ou des feux d’artifices est donc nécessaire, selon le tribunal spécial pour l’environnement. Chaque année, des centaines de milliers d’habitants en brûlent le soir de la fête des lumières, ce qui fait doubler le niveau de pollution. Le gouvernement de New Delhi a d’abord proscrit ces pétards avant que la justice n’étende cette interdiction à toutes les villes du pays qui connaissent de hauts niveaux de pollution.

Une pollution encore plus dangereuse en pleine pandémie

Ces dernières années, les autorités ont tenté de restreindre l’utilisation de pétards à quelques heures de la soirée, et même d’interdire les plus polluants. Mais cette fois, la pandémie de Covid-19 les force à sévir. Il est prouvé que la pollution atmosphérique accroît fortement la mortalité des personnes contaminées par le virus. Or New Delhi connaît ces jours-ci un taux record de contaminations, avec plus de 7 000 cas par jour.

Cette interdiction est très contestée en Inde, alors que la fête des lumières est la plus importante pour les habitants du nord du pays, selon Mukesh Banka qui habite dans un quartier populaire de New Delhi.

Les pétards représentent l’énergie, l’espoir, la joie et la clarté. C’est pour ça qu’ils sont associés à la fête des lumières.

Mukesh Banka, habitant de New Delhi

à franceinfo

« Cette interdiction ne pourra pas être appliquée, prévient-il. Les enfants vont toujours trouver un moyen de les utiliser, car ils adorent ça. Il faudrait les éduquer ou leur offrir une alternative au lieu d’interdire ainsi soudainement. Peut-être qu’ils en utiliseront 50 au lieu de 100. Mais ils le feront et nous ne les empêcherons pas.«  Les autorités de New Delhi ont toutefois prévenu : ceux qui utiliseront des pétards ou des feux d’artifice pendant ces célébration encourent jusqu’à six ans de prison.

La pollution de l’air baisse avec le confinement, mais moins qu’en mars

  • Covid-19 : en Ile-de-France, les effets du second confinement sur la pollution de l’air sont plus limités qu’au printemps
  • En Inde, des Français coincés à cause du Covid-19 décident de ne pas rentrer et de rester au soleil
  • « C’est comme dans les Caraïbes » : la piscine la plus profonde du monde a ouvert en Pologne
  • En Hongrie, George Clooney est la cible des médias et du gouvernement pour avoir critiqué Viktor Orban

 

Patrimoine

  • Inde
  • Environnement et santé
  • En direct du monde
  • Culture
  • Monde
  • Santé

 

Article source: https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/en-inde-petards-et-feux-d-artifice-interdits-pour-cause-de-pollution-record_4158737.html

PATTAYA – FESTIVAL: Les plus beaux feux d’artifice en compétition les 27 et 29 novembre

feu d'artifice

Le Festival des feux d’artifice de Pattaya 2020 du 27 au 28 novembre se produira sans les équipes étrangères pour cause de pandémie au Covid-19.

Le spectacle débutera ce vendredi à 18h par un défilé, partant de «North Pattaya» et qui descendra le long de la Beach Road jusqu’à la scène principale située près du centre commercial «Central Festival».

Cette fanfare sera suivi de divers spectacles et par la cérémonie d’ouverture avec le maire de Pattaya avant le premier des quatre feux d’artifice de quinze minutes prévus à 19h20.

Le concert de 45 minutes du célèbre artiste thaïlandais «Mean» est lui prévu à 20h05 après la deuxième série de feux d’artifice.

Ensuite, un troisième feu d’artifice et un spectacle d’éléphants auront lieu.

Et la soirée se terminera par le dernier feu d’artifice, prévu à 21h30 qui sera suivi d’un concert du groupe de rock thaïlandais «Big Ass».

Alors, déjà conquis ? N’oubliez pas, surtout, de nous raconter votre expérience théatrale et de la noter pour les lecteurs de Gavroche dans les commentaires ci dessous ou sur notre page Facebook !

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

 

Article source: http://www.gavroche-thailande.com/actualites/festivals-salons/113492-pattaya-festival-les-plus-beaux-feux-d-artifice-en-competition-les-27-et-28-novembre