Asnières : cinq millions d’euros pour réaménager le parc Robinson

C’est la suite logique des projets d’aménagements récemment entrepris sur les quais de Seine d’Asnières (Hauts-de-Seine). Le parc Robinson, qui s’étend sur près d’un kilomètre le long du fleuve, devait faire l’objet d’une privatisation partielle. Mais lors du dernier Conseil municipal, les élus d’Asnières en ont finalement décidé autrement. Le parc Robinson va rester public et va plutôt faire l’objet d’un réaménagement, pour devenir une destination pour les habitants.

Rattachée à la commune d’Asnières, l’île Robinson est devenue un parc de 4,5 hectares, ouvert au public au début des années 1980. Le parc accueille chaque année le feu d’artifice. « Aujourd’hui il est fréquenté par quelques promeneurs et joggeurs, mais nous voudrions lui redonner une véritable fonction », précise Manuel Aeschlimann, le maire d’Asnières (LR).

Skatepark, lieu culturel, promenade sportive…

La municipalité cherche à lui trouver une nouvelle fonction depuis son précédent mandat. Il a notamment été question de construire un parc aquatique, avant que l’idée ne soit abandonnée. A l’été 2021, il avait été annoncé qu’une partie du parc – 2.800 m2- allait être confiée à la fédération de padel – sport qui mélange tennis et squash – pour y installer des terrains provisoires, pour une dizaine d’années.

Mais l’opposition municipale était contre le projet et la majorité elle-même n’était pas convaincue. L’idée, désormais, est de garder un parc 100 % vert et d’y faire des aménagements pour le valoriser. Sont prévus notamment, un nouveau skatepark, un projet culturel pour accueillir entre autres des concerts, un parcours sportif, un espace canin et une revégétalisation.

La mairie prévoit un budget de 4 à 5 millions d’euros pour transformer les lieux. Un concours a été lancé pour désigner un maître d’oeuvre. Le lauréat devrait être désigné cet été. Le maire souhaite également sécuriser l’accès au parc, qui nécessite de traverser la départementale 7 depuis le centre-ville.

Transformation des quais

Ces aménagements s’inscrivent dans un projet de revalorisation des quais de Seine. Depuis 2015, ils ont fait l’objet de nombreuses transformations. « Après de nombreuses discussions avec Voies Navigables de France (VNF), nous avons désigné un nouveau gestionnaire pour le port Van Gogh, Marinov, avec lequel nous avons lancé plusieurs réalisations », retrace le maire d’Asnières.

Lire aussi :

Les Hauts-de-Seine lancent un appel à projet pour animer les berges de Sèvres

A Boulogne-Billancourt, le pont Seibert réapparaît

Il y a d’abord eu la péniche Rosa bonheur, puis le restaurant Splash, entre le port et le parc. Plusieurs autres projets d’ampleur sont en cours : la promenade bleue, avec le département des Hauts-de-Seine, qui prévoit d’aménager une passerelle flottante, le long des quais et l’installation d’une péniche événementielle. Dans un futur plus lointain, la mairie voudrait créer un centre aquatique flottant sur la Seine.

Article source: https://www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/asnieres-cinq-millions-deuros-pour-reamenager-le-parc-robinson-1381888