Beijing interdira les feux d’artifice pour le Nouvel An chinois en cas de grave …

Les feux d’artifice et les pétards seront interdits à Beijing en cas de prévision de grave pollution de l’air à l’approche du Nouvel An chinois, une fête caractérisée par l’utilisation massive d’articles pyrotechniques.

L’interdiction entrera en vigueur si une alerte orange ou rouge à la pollution est annoncée durant les célébrations, qui débuteront le 31 janvier 2014, a indiqué jeudi le bureau municipal de contrôle des feux d’artifice. La Chine possède un système d’alerte à quatre couleurs pour la pollution de l’air, le rouge représentant le niveau le plus élevé, suivi par orange, jaune et bleu.

Les habitants recevront des textos concernant ces alertes, et la police rappellera l’interdiction aux contrevenants, a indiqué Yu Lianwei, responsable du bureau de la sécurité publique de Beijing.

La capitale chinoise souffre depuis plusieurs années d’un smog récurrent, et l’annonce de cette possible interdiction correspond aux appels des utilisateurs de réseaux sociaux concernant une utilisation moindre des feux d’artifice en raison de leur contribution à la pollution de l’air.

Beijing encouragera également la vente de feux d’artifice écologiques ne contenant pas de sulfure et produisant moins de smog, mais vendus à un prix légèrement plus élevé que les autres.

La vente de feux d’artifice dans la capitale chinoise devrait commencer le 25 janvier. Selon les autorités, les stocks sont composés de 643.000 cartons de feux d’artifice, contre 750.000 cartons pour le Nouvel An chinois précédent.

Les Chinois ont pour tradition d’utiliser des feux d’artifice durant cette fête dans le but d’effrayer les mauvais esprits et la malchance grâce au bruit. Le tir de feux d’artifice, qui commence généralement la veille du Nouvel An, provoque souvent des accidents, notamment des brûlures et des incendies.

Pour des raisons liées à la qualité de l’air et à la sécurité, Beijing n’autorise l’utilisation de feux d’artifice dans ses zones urbaines que durant 15 jours, à savoir du réveillon à la fête des Lanternes (quinzième jour du premier mois lunaire).

Article source: http://french.cri.cn/621/2013/12/13/304s358247.htm