Bordeaux retrouvera enfin sa fête du vin du 23 au 26 juin

Sur le même sujet


Sur le même sujet


“Le vin est un produit culturel qui irrigue l’ensemble de notre territoire et nous sommes heureux de retrouver cette fête” s’est félicité hier le maire, Pierre Hurmic, lors d’une conférence de presse organisée pour lancer l’évènement. Concrètement, des pavillons proposant des vins de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine s’étireront sur 1,5 km le long de la Garonne, au coeur de la ville. Les dégustations seront exclusivement accessibles via un pass (voir par ailleurs).

Vin et musique

Du Médoc à Saint-Émilion, de Blaye au Bergeracois, des centaines de vignerons et de négociants seront présents. Mouton Cadet, un des vins phares du négociant Baron Philippe de Rothschild, occupera par exemple un pavillon présentant un comptoir de 40 mètres de long. On trouvera aussi un village gastronomique avec des producteurs, des food trucks et des bodegas ; ainsi que l’École du vin, une émanation du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) qui forme chaque année des milliers d’amateurs.

Du Médoc à Saint-Émilion, de Blaye au Bergeracois, des centaines de vignerons et de négociants seront présents

Mais l’évènement va au delà de ce volet dégustation sur les quais et de nombreuses autres manifestations s’y grefferont. Et ce dès le 16 juin. L’ensemble (16 au 26 juin) formant ce qui désormais appelé la Bordeaux Wine Week (BWW). La fête sera également chez des restaurateurs et des cavistes de l’agglomération qui mettront en avant les vins locaux. Au H 14, sur les quais, le Week-End des grands crus permettra d’accéder aux plus belles bouteilles (avec des dîners dans les châteaux).

La musique sera également de la partie avec des concerts organisés par exemple par l’AOC Fronsac ou la Rock School Barbey. Les vins bio proposeront des dégustations musicales à Darwin, un lieu décalé sur la rive droite de la Garonne. Ce volet artistique comprendra aussi des expositions : des nouvelles – notamment de photos – et d’autres déjà en place comme “Picasso, l’effervescence des formes” à la Cité du vin.

Enfin, pas de BFV sans les bateaux, une ville invitée (Bruxelles) et un feu d’artifice (le vendredi 24). Les amoureux de grands voiliers en verront une dizaine, dont le “Belem”, le “Thalassa” et le “Nao Victoria”, tous des trois mâts que l’on pourra visiter (1).

(1) Tous les trois se visitent (5 euros).

Article source: https://www.sudouest.fr/vin/bordeaux-retrouvera-enfin-sa-fete-du-vin-du-23-au-26-juin-10901398.php