Infos pyrotechniques

Les adeptes du verre à moitié plein y verront la promesse d’un 14-Juillet sans bouchon ni chasse à la place de stationnement. Les autres liront dans cette Fête nationale 2020 une illustration de plus des ravages économiques causés par le Covid-19. Ce mardi 14 juillet devrait en effet, malheureusement, rester dans les mémoires des restaurateurs et cafetiers carcassonnais, privés par les mesures de précautions sanitaires d’un feu d’artifice et d’un embrasement de la Cité qui drainent chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Pas de spectacle pyrotechnique, donc, et pas de ballet des artificiers de la société , privée de son rendez-vous carcassonnais comme d’ailleurs de 90 % des feux qu’elle a l’habitude de tirer au cours de l’été.

Prise d’armes square Chénier

Pas plus de défilé militaire, non plus, quand le 14 juillet 2019 avait attiré la foule sur le Pont-Neuf. Cette année, c’est square Chénier que se rassembleront, à partir de 9 h 45, les personnalités civiles et militaires, les anciens combattants, les porte-drapeaux, ainsi que les chœurs et l’harmonie municipale. Au programme, à 10 h, une prise d’armes avec honneur au drapeau, Marseillaise, revue des troupes et remises de décoration pour une cérémonie à laquelle le public pourra assister dans le respect des règles de précautions sanitaires. À 11 h 30, c’est en revanche une cérémonie privée qui se déroulera dans le parc de la préfecture de l’Aude pour y honorer 22 « Prodiges de la République » : 22 Audoises et Audois « aux parcours inspirants et exemplaires, citoyennes et citoyens accomplis ou en devenir qui fondent l’unité de la nation et incarnent la diversité ». Des citoyens en vedette d’une cérémonie placée sous le haut patronage du Président de la République, et salués par la préfète de l’Aude Sophie Elizéon, en présence d’élus, de représentants des services de l’Etat et autres institutions.

Bal place Carnot

Pas d’embrasement, donc. Mais, Carcassonne sera cependant animée par plusieurs rendez-vous festifs ; à la Cité, d’abord, avec les déambulations de 15 h à 20 h des jongleurs et acrobates des Echansons du Carcassès, attendus sur les places Marcou, Saint-Jean, du Petit Puits, devant la Basilique Saint-Nazaire et dans les rues du monument ; en bastide, aussi, avec les neuf musiciens du  Panda’s Cover Gang, à l’œuvre dans les rues de 17 h à 19 h et 20 h 30 à 21 h 30. C’est enfin place Carnot que la « tradition » de la fête nationale sera respectée, avec l’incontournable bal musette de Guy Lacroux dès 19 h puis à 21 h 30 le concert de Topaze, groupe toulousain adepte des reprises de variété pop-rock des années 60 à nos jours.

Article source: https://www.lindependant.fr/2020/07/13/carcassonne-un-14-juillet-prive-de-defile-et-de-feu-dartifice-8977642.php