Cinq « Nuits d’été » et moult curiosités

Cinq soirées… gratuites. Chaque fois, un jeudi. Chaque fois, un spectacle autour d’une discipline artistique différente. Chaque fois, une soirée décentralisée et travaillée en étroit partenariat avec la commune d’accueil et les associations qui y sont implantées. Chaque fois, une soirée gratuite assortie pour ceux qui le souhaitent d’une après-midi « découverte du patrimoine local » en guise de mise-en-bouche… Découverte proposée à partir de 14 h 30 jusqu’à 18 h 30 sur divers sites du canton en bus avec pour guide l’équipe du CEDP 47 (Centre d’étude et de découverte du patrimoine paysager).

La recette proposée par le Conseil général pour ses « Nuits d’été » est composée des mêmes ingrédients que l’an passé et les spectateurs avaient dit s’être « régalés ». En revanche, les points de chute de ces « nuits » ne seront pas ceux de l’été passé puisque l’ambition du Département est bel et bien ici, de rendre la culture abordable à tous et à tous les territoires.

Embarquement dans le bus

On commencera donc jeudi par Saint-Vite. Le bus des découvertes proposera un circuit « Pépites entre ciel et terre » : un regard vers les étoiles à l’Observatoire de Montayral, un retour à la terre avec le savoir-faire ancestral des viticulteurs de Thézac ou encore la visite d’une safranière, entre autres. Et le soir, entrée des artistes de Commandos Percus, pour un mariage entre percussions et pyrotechnie, précédé d’une restauration sur place dans l’ambiance festive servie par le groupe T.Bo The B.Boppers.

Le jeudi suivant, c’est à Bajamont que le bus des découvertes fera escale pour plonger dans les mystères de l’église templière de Sainte-Foy, dans la légende contée d’un souterrain-refuge aux étonnantes visions sur le site du château de Bajamont en ruines… entre autres. La soirée, quant à elle, aura l’accent de la rue avec La Brigade de Dépollution aérienne et clownesque et GK3 et son bal moderne.

Le 25 juillet, excursion à Saint-Sylvestre pour une découverte intitulée « Art et artisanat entre plaine et coteaux du Lot ». L’occasion de lever le voile sur le travail de restauration des œuvres d’art d’un château médiéval classé sur les rives du Lot et de pousser la porte d’un atelier d’artisan tout en arpentant le parc du château. Le soir, ce sont les Chants de Garonne qui prendront la main ou plutôt la scène en proposant un opéra-bouffe concocté par leurs soins et intitulé « Bestoffenbach » reprenant quelques ouvrages du compositeur dans un vaudeville salé.

À Agen, avec les producteurs

Pour la Nuit du Conseil général du jeudi 1er août, il faudra retraverser le département et se retrouver dans la cité des Cadets de Gascogne, autrement dit à Casteljaloux, pour une échappée « entre pins et vignes dans la baronnie du Sendat », avec visite de plusieurs châteaux et des coteaux viticoles de Moncassin, au cœur de l’histoire de l’Aquitaine, le tout « servi » par des chœurs a capella.

Le soir, c’est dans le théâtre de verdure de Casteljaloux que se prolongera la « Nuit » avec la Compagnie Albadulake qui offrira un spectacle original où danse, cirque, théâtre et arts visuels vont se conjuguer pour un mariage flamboyant.

Marchés de producteurs

On terminera jeudi 8 août avec la dernière « Nuit du Conseil général »… au Conseil général à Agen. Ici, pas de bus des découvertes mais une grande soirée festive où l’on retrouvera également de quoi régaler les papilles avec le traditionnel marché des producteurs dès 19 heures.

De quoi faire son marché de gourmandises locales sucrées et salées à emporter ou consommer sur place. Et côté musique, c’est un final festif qui est programmé avec une fanfare aux accents serbes avec Slobodan Salijevic Orkestar.Cinq jeudis festifs pour contenter les curieux.

Pour les bus des découvertes, il est conseillé de réserver auprès de la direction de la culture du Conseil général au 05 53 69 44 44 ou sur www.cg47.fr

Article source: http://www.sudouest.fr/2013/07/09/cinq-nuits-d-ete-et-moult-curiosites-1109666-3778.php