Cours d’Ethereum (ETH) : J-1 avant The Merge, feu d’artifice ou pétard mouillé ?

Le prince des cryptos très indécis sous une résistance majeure ! – Excepté un revirement de dernière minute, The Merge (ou la fusion) de l’Ethereum (ETH) aura bien lieu le 15 septembre. Bon nombre d’investisseurs espèrent que cela constituera un motif solide pour mettre fin à son bear run depuis son dernier ATH en novembre 2021. Mais à titre personnel, je redoute que cet événement historique autour du prince des cryptos ne soit pas suffisant pour changer la donne dans l’immédiat. D’autant que le contexte de marché reste morose jusqu’à preuve du contraire.

D’ailleurs, dans l’attente des prochains chiffres d’inflation aux États-Unis ce mardi-même, il sera intéressant de suivre le comportement des prix de l’ETH au moment et après la publication. Au moment de la rédaction, les dernières analyses techniques attestent d’un plafonnement sous la résistance des 1700$. Au point qu’un coup de mou pourrait intervenir malgré la proximité de The Merge.

Cette analyse du cours de l’Ethereum vous est proposée en collaboration avec CryptoTrader™ et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Ethereum en unités hebdomadaires – Un statu quo de plus en plus inquiétant

Bien que l’Ethereum a mieux résisté que le Bitcoin dans sa récente chute, les prix et la Chikou Span demeurent toujours ancrés en dessous du Kumo (nuage d’Ichimoku). Ce statu quo qui ne cesse de se prolonger semaine après semaine, devient hautement inquiétant à moyen-long terme. A tel point qu’on pourrait se demander si on n’en ferait pas trop au sujet de The Merge rapporté au resserrement monétaire des banques centrales.

Analyse du cours de l'Ethereum en unités hebdomadaires - 13 septembre 2022

Si le rebond évoqué lors du précédent point de marché s’est bien matérialisé avec l’espoir de franchir la résistance des 1700$, la bougie baissière de ce début de semaine freine momentanément ce scénario. Dans un passé récent, elle a fait l’objet d’un faux signal à l’achat en août. Fraîchement avertis, les bull préfèrent jouer la montre face à la horde des bears. À présent, le prince des cryptos reste en position d’attente.

Dans l’hypothèse d’un véritable franchissement de la résistance des 1700$, les bear pourraient commencer à s’inquiéter. En effet, les prix de l’ETH pourraient potentiellement se situer au-dessus de la ligne descendante depuis son dernier ATH en novembre 2021. Ce qui les propulserait en direction de la Kijun qui se comporte en résistance, non loin de celle des 2300$. Cela étant dit, il y aurait encore du pain sur la planche pour que les prix et la Chikou Span repassent au-dessus du Kumo en unités hebdomadaires.

Enfin, dans le cas contraire, un second échec sous la résistance des 1700$ risquerait d’impliquer des conséquences pouvant raviver un retour vers les plus bas de l’année. De telle manière que le support des 1400$ ne ferait qu’illusion.

Ethereum en unités journalières – Des prix qui hésitent à franchir le Kumo

L’hésitation de l’Ethereum sous les 1700$ ne tombe pas par hasard. Car, en unités journalières, elle coïncide pour l’instant à son incapacité à s’affranchir de la borne haute du Kumo, la Senkou Span A (SSA). D’autant que ce signal technique défavorable a pris de l’ampleur depuis dimanche dernier. Il ne faudrait absolument pas que les prix rompent simultanément la Tenkan et la Kijun par peur qu’un second throwback sur le support des 1400$ ne tiendrait pas la route sur le plan graphique.

Analyse du cours de l'Ethereum en unités journalières - 13 septembre 2022

Non seulement, les prix de l’ETH redescendraient légèrement sous la borne basse du nuage, la Senkou Span B (SSB). Mais pour corser l’addition, la Chikou Span serait à deux doigts de les suivre. En tout cas, tout semblerait partiellement réuni pour libérer un potentiel de baisse qui ne serait pas le bienvenu. Ce qui renverrait le prince des cryptos en direction du support des 1200$ ou de la ligne de cou du triple bottom avant de resurgir la menace sous les 1000$.

Même si The Merge constitue un évènement majeur de l’évolution de l’Ethereum, les investisseurs en cryptomonnaies auraient tout intérêt à se focaliser sur l’essentiel. D’une part, le resserrement monétaire agressif de la FED ne favorise pas les classes d’actifs risquées les plus sensibles à la liquidité. Et tant que la banque centrale américaine poursuit son plan à la lettre, les cryptomonnaies boiront le calice jusqu’à la lie. Sans parler de l’absence de preuves de la moindre décorrélation par rapport aux indices actions.

D’autre part, l’analyse technique de long terme (en unités hebdomadaires), ne plaiderait pas pour un retournement de tendance en faveur des bull. Car même si les prix de l’ETH se surpasseraient au-delà de la ligne descendante du bear run ou de la résistance des 2300$, l’importante épaisseur du Kumo planifiée pour le premier trimestre 2023 porterait probablement préjudice dans la quête d’un nouveau bull run. Ainsi, la prudence serait de mise sans la présence de catalyseurs qui apaiserait les incertitudes actuelles sur les marchés financiers.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, CryptoTrader™ vous permet d’accroître vos chances de réussite à travers son outil de Trading algorithmique 100% automatisé. Réel mécanisme tendanciel, cet outils a été conçu pour s’adapter aux retournements de marché et se positionner sur les crypto actifs les plus dynamiques du moment.

Article source: https://journalducoin.com/trading/cours-dethereum-eth-j-1-avant-the-merge-feu-dartifice-ou-petard-mouille/