Décès à cause d’un feu d’artifice : "Les gens ont du mal à se rendre compte de la …

Un policier français saisit des feux d’artifice dans le coffre d’un véhicule, le 29 décembre 2010 à la frontière franco-allemande à Strasbourg.

Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP

TÉMOIGNAGE – Suite au décès d’un jeune homme ayant tenté d’allumer un mortier, le lieutenant Jean-Yves Buttolo de la gendarmerie de Sarre-Union (Bas-Rhin) rappelle la « dangerosité des produits » de feux d’artifice.

Le décès d’un homme de 29 ans, qui tentait d’allumer un feu d’artifice sur la terrasse d’une maison à Sarre-Union (Bas-Rhin) peu après minuit, ce mercredi, incite la gendarmerie à rappeler la dangerosité des feux d’artifice improvisés, qui sont interdits en France. 

Le pétard lui a explosé à la figureJean-Yves Buttolo, lieutenant de gendarmerie

« La personne en effet manipulait un pétard de calibre 50, c’est un gros mortier que cette personne a tenté d’allumer et qui lui a explosé à la figure », a raconté le lieutenant Jean-Yves Buttolo de la gendarmerie de Sarre-Union, au micro de RTL.

« Il y a avait un certain nombre de pétards comme malheureusement beaucoup de familles ont coutume de le faire dans la région. Leur souhait c’est effectivement de fêter ce passage à la nouvelle année avec ces mortiers et autres pétards », a ajouté le militaire estimant « que les gens ont encore beaucoup de mal à se rendre compte de la dangerosité de ces produits« .

Deux morts l’an dernier

La victime se trouvait sur la terrasse de la maison familiale avec son frère et des amis lorsque l’accident est survenu à 00h07. L’homme est décédé sur place, selon les premiers éléments de l’enquête.

Avec la saisie de près de deux tonnes de pétards et fusées et une réglementation draconienne, les autorités en Alsace avaient pourtant fait de gros efforts cette année pour éviter que la traditionnelle débauche de feux d’artifice du réveillon ne vire au drame, après la mort de deux personnes l’an dernier.

Article source: http://www.rtl.fr/actualites/info/article/deces-a-cause-d-un-feu-d-artifice-les-gens-ont-du-mal-a-se-rendre-compte-de-la-dangerosite-dit-un-gendarme-7768442677