Festival d’Art Pyrotechnique : premières bombes dans la baie de Cannes

La baie de Cannes, un écrin magique pour le Festival d’Art Pyrotechnique (DR).

Ouverture demain soir du Festival d’Art Pyrotechnique qui illumine chaque été la baie de Cannes, tout en attirant de 150 à 200 000 spectateurs lors de chacune des soirées. Un festival qui débute cette année par un feu offert par l’Azerbaïdjan en prélude à 3 jours de festivités organisées autour de la culture de ce pays qu’un artificier venu de Bakou mettra également en valeur, en musique et en couleurs. Si ce premier feu est hors concours, les 5 suivants qui seront tirés jusqu’au 15 août serviront de cadre à une compétition au cours de laquelle 5 grandes firmes internationales tenteront de décrocher la Vestale d’Argent décernée par un jury dont le choix sera guidé non seulement par l’impression artistique générale laissée par chaque feu, mais également par la qualité et l’originalité des éléments d’artifice et de la bande sonore, ainsi que par la précision de la simultanéité entre les effets sonores et les éléments d’artifice. Obtenir une Vestale d’Argent et, mieux encore, une Vestale d’Or décernée tous les 4 ans à l’une des firmes récompensées lors des 3 éditions précédentes, est une distinction très recherchée dans le monde de la pyrotechnie car, avec celui de Montréal, le Festival de Cannes constitue l’un des évènements majeurs de la profession.

5 firmes en compétition

Cet été, 5 firmes tenteront d’inscrire leur nom au palmarès cannois, à commencer par les grecs de Nanos Fireworks, une société bénéficiant de l’expérience de 4 générations d’artificiers, mais utilisant des technologies innovantes pour concevoir des spectacles originaux mêlant couleurs, rythmes et intensité. Des qualités que l’on devrait retrouver dans le feu du 14 juillet qui aura pour thème « Le Concert » et qui rendra hommage  aux plus grands musiciens de notre temps. Après les grecs, place aux italiens de Vaccalluzzo Pirotecnia  qui proposeront le 21 juillet un feu sur le thème « From Cannes with love »  célébrant l’amour avec un hommage à la ville de Cannes dans lequel les références cinématographiques seront nombreuses. Le 29 juillet, ce sont les français d’EFC Evénement qui relèveront le gant sur le thème « Le Temps, c’est de l’amour », véritable ode à l’amour et au temps qui défile, où les regrets de l’enfance rattrapent l’homme adulte. L’Asie sera également de la partie le 7 août avec Pyro Magic, la plus grande société de feux d’artifice du continent, venue de Hong Kong.  Des chinois qui proposeront de revisiter les racines du fleuve jaune, berceau de la civilisation chinoise, et de retracer la riche histoire de leur pays. Enfin, derniers à concourir le 15 août, les portugais de Luso Pirotecnia  proposeront un voyage au cœur des années 80 avec « Radio Artifice », véritable invitation à rêver en son et en lumière qui permettra de revivre les plus grands succès de A-Ha, Police, Bon Jovi et bien d’autres. Le palmarès de l’édition 2013 sera proclamé le 24 août lors de la dernière soirée du Festival clôturé par un feu particulièrement explosif concocté par les français de Jacques Couturier Organisation qui embarqueront les spectateurs dans un voyage dans l’univers du cirque.

Festival d’Art Pyrotechnique – Baie de Cannes. Les jeudi 4, Dimanche 14 et 21, Lundi 29 juillet. Mercredi 7, jeudi 15 et samedi 24 août à 22h00.    

Article source: http://www.webtimemedias.com/article/festival-d%E2%80%99art-pyrotechnique-premieres-bombes-dans-la-baie-de-cannes-20130703-52678