Festival de Montier : en route pour la 25e édition – le Journal de la Haute

ASSOCIATIONS. Le festival de Montier peut sereinement se tourner vers son édition anniversaire qui aura lieu au mois de novembre. En assemblée générale ce samedi 4 mars, l’Afpan affiche de bons résultats et annonce déjà un avant-goût de la programmation 2022.

Ils tendaient un peu le dos, à l’approche du dernier festival en date, en novembre 2021, les organisateurs de Montier. Et finalement, tout s’est bien passé. Malgré la crise sanitaire, la 24e édition affiche un peu plus de 41 000 visiteurs. Ce qui, financièrement parlant, permet à l’Afpan, l’association organisatrice de l’évènement, d’envisager la suite sereinement. D’autant que, malgré une année sans festival en 2020, les partenaires sont toujours là, aussi bien publics que privés. Ces derniers représentent tout de même près de 60 % des recettes de l’association, comme on pouvait l’apprendre ce samedi 4 mars, lors de son assemblée générale. Du même coup, avec près de 40 % de recettes propres, l’Afpan garde un autofinancement important, comme le notait un bénévole. De quoi lui permettre quelques investissements supplémentaires pour la 25e édition qui s’approche.

Christophe Pereira, le directeur du festival annonçait ainsi une enveloppe de 20 000 euros supplémentaires pour la production de nouvelles expositions et de nouvelles scénographies, et un ajout de 10 000 euros au budget communication pour cibler plus efficacement les médias nationaux.

Vers une édition 2022 de Montier exceptionnelle

Après un retour sur l’édition 2021 par le président Regis Fournel et un hommage appuyé au travail des bénévoles et des salariés de l’Afpan, Maud Pottier a donné un avant-goût au public de l’édition 2022. Si tout n’est pas encore gravé dans le marbre, on peut tout de même évoquer le choix du photographe américain de renommée internationale Steve McCurry comme parrain ainsi que Francis Halle, botaniste et biologiste, comme parrain scientifique. Tous les amis de Montier sont attendus : Vincent Munier, Jim Brandenburg, Tony Crocetta, Laurent Charbonnier, et bien d’autres.

La thématique du festival sera “Le temps” sous tous ses aspects : le temps qui passe, la filiation, l’évolution du climat, des milieux et de la météo. Il y aura beaucoup à dire et à montrer. Et à écouter aussi puisque l’on annonce le concert de Catherine Ringer, ex-Rita Mitsouko pendant le festival ainsi que celui de Charlélie Couture, en partenariat avec la Ville de Saint-Dizier. On parle également d’un feu d’artifice ou d’un spectacle de mapping en guise de bougies. Rendez-vous le 17 novembre.

Frédéric Thore

f.thore@jhm.fr

  • 0364b 659118 hr - Festival de Montier : en route pour la 25e édition - le Journal de la Haute - Revue de presse des artificiers
  • 0364b 659119 hr - Festival de Montier : en route pour la 25e édition - le Journal de la Haute - Revue de presse des artificiers
  • 0364b 659118 hr - Festival de Montier : en route pour la 25e édition - le Journal de la Haute - Revue de presse des artificiers
  • 0364b 659119 hr - Festival de Montier : en route pour la 25e édition - le Journal de la Haute - Revue de presse des artificiers

Article source: https://jhm.fr/festival-de-montier-en-route-pour-la-25-edition/