Feu d’artifice : comment s’organise ce type de spectacle ?

Le feu d’artifice du 14-Juillet a viré au drame à Cholet (Maine-et-Loire). Des explosions ont touché la foule et deux personnes sont décédées. Créateur de spectacles pyrotechniques, Jacques Couturier rappelle que pour chaque spectacle de ce type en France, il faut déposer un dossier mettant notamment en avant les mesures de sécurité à prendre ainsi que « la liste des produits pyrotechniques. C’est un dossier complet qui est transmis un mois avant à la préfecture et la préfecture donne son avis sur la fiabilité de ce dossier, donc on ne réalise pas un spectacle pyrotechnique sans avoir beaucoup de précautions en amont », affirme-t-il dans le 23h de franceinfo vendredi 15 juillet.

Vérifier le périmètre de sécurité

Il ajoute que dans les stages de formation qu’il peut effectuer, il indique aux artificiers que « lorsqu’ils arrivent déjà sur le terrain le matin, la première chose à vérifier, c’est que le périmètre de sécurité est en place. Ça, c’est une des premières choses. De vérifier qu’il n’y a pas d’herbe sèche par exemple, surtout à cette période. Et on ne réalise nous le début du montage que lorsqu’on s’est assurés que l’espace qui a été défini pour garantir la sécurité du public est en place », précise Jacques Couturier.

Article source: https://www.francetvinfo.fr/france/14-juillet/feu-dartifice-comment-sorganise-ce-type-de-spectacle_5259826.html